Sony victime d'un défaut sur sa tablette Xperia

Le groupe japonais a annoncé vendredi 5 octobre l'interruption de la vente de ses tablettes électroniques Xperia, un mois après leur lancement, à la suite de la découverte d'un espace entre l'écran et le boîtier qui rend certains appareils perméables à l'eau.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Sony victime d'un défaut sur sa tablette Xperia

Ce défaut de la tablette, qui est censée être étanche, est lié à un problème dans l'usine chinoise où elle est fabriquée, a précisé la porte-parole de Sony Noriko Shoji. Sony n'a pas encore décidé de la date de reprise des ventes, a-t-elle ajouté.

Le groupe japonais a commencé à vendre sa dernière tablette Androïd le 7 septembre aux Etats-Unis, puis au Japon, en Europe et ailleurs. Jusqu'à présent, il en a livré environ 100 000.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Sony a précisé qu'il réparerait chacune des tablettes vendues si nécessaire et qu'il ne s'attend pas à ce que le coût de ce retrait ait un impact sur ses résultats.

La dernière tablette en date de Sony, qui a été appelée Xperia comme son smartphone parce que le groupe souhaite regrouper tous ses appareils sous un même nom, est arrivée sur un marché de la tablette déjà très encombré, dominé par l'iPad d'Apple. Samsung Electronics arrive en deuxième position.

Avec Reuters (Tim Kelly, Juliette Rouillon pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS