Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Sony veut convertir 100% de sa consommation d’électricité en énergies renouvelables

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Bonne nouvelle Le géant japonais de l’électronique Sony se joint à l’initiative RE100. Objectif : faire passer sa consommation d’électricité à 100% aux énergies renouvelable d’ici 2040.

Sony veut convertir 100% de sa consommation d’électricité en énergies renouvelables
Siège de Sony Pictures Entertainment en Californie couvert de panneaux solaires
© Sony

Sony rejoint l’initiative RE100 du groupe du climat. Le géant japonais, une icône de l’électronique grand public, s’engage à faire passer sa consommation d’électricité à 100% aux énergies renouvelables d’ici 2040. Avec l’objectif intermédiaire de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 300 000 tonnes en 2020. Aujourd’hui, les énergies renouvelables ne représentent que 5% de sa consommation d’électricité.

Sur les traces de Fujitsu

Lancée en 2014 à l’occasion de la semaine du climat à New York, l’initiative RE100 réunit des organisations s’engageant à ne consommer que de l’électricité issue d’énergies renouvelables. Environ 140 entreprises y ont adhéré, dont huit françaises : Axa, Crédit Agricole, Danone, Estée Lauder, L’Occitane, La Poste, Schneider Electric et Steelcase.

Sony est le deuxième grand industriel japonais après le constructeur informatique Fujitsu à rejoindre le mouvement. Cet engagement s’inscrit dans son plan environnemental à long terme "Road to Zero". Lancé en 2010, il vise à ramener l’empreinte écologique du groupe à zéro en 2050 sur l’ensemble du cycle de vie de ses produits. Le recours à de l’électricité d’origine renouvelable (solaire, vent, eau, géothermie et biomasse) constitue l’un pilier de ce plan.

Tâche compliquée au Japon

En Europe, où il ne dispose plus d’aucune usine, Sony a déjà converti 100% de sa consommation d’électricité en énergies renouvelables entre 2002 et 2008. Une démarche qu’il entend étendre à ses bureaux aux Etats-Unis et en Chine. C’est au Japon que la tâche s’annonce compliquée. Il y dispose de toutes ses usines de semi-conducteurs, des sites extrêmement énergivores formant la grande partie de sa consommation d’électricité. Sony prévoit de revoir leur alimentation électrique et d'encourager la génération locale d’électricité via notamment des panneaux solaires couvrant le toit des usines.

Sony mène actuellement ses actions écologiques dans le cadre de son plan environnemental à moyen terme "Green management 2020". Depuis son lancement en 2015, il s’est traduit par la réduction en cumulé des émissions de CO2 de 154 000 tonnes.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle