Sony supprime 20 000 postes et s'allie avec Samsung dans les écrans plats

Partager

Le groupe japonais va éliminer 20.000 postes dans les trois prochaines années, dont 7.000 au Japon. Cette réduction des effectifs se fera essentiellement par des départs à la retraite anticipés et une diminution des embauches. Sony compte actuellement 154 000 salariés dans le monde. Dans le même temps, le groupe va rationaliser ses achats. Le nombre de ses fournisseurs devrait passer de 4700 à 1000 d'ici trois ans.

Grâce à cette réorganisation, le groupe espère améliorer une profitabilité en nette dégradation.

Au premier semestre de son exercice 2003/2004, Sony a enregistré une chute de 51 % de son bénéfice d'exploitation, tombé à 386 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires reculait de 3,2 %.

Pour redresser la barre, le groupe est donc prêt à tout. Quitte à s'allier aujourd'hui avec l'un de ses pires ennemis, Samsung, afin de fabriquer des écrans plats.

Les deux groupes ont en effet décidé de créer un joint-venture dans ce domaine dans lequel ils investiront plus de deux milliards de dollars. Cette initiative devrait permettre à Sony d'assurer son approvisionnement en écrans plats au moment même où le marché est en plein boom. Sony ne dispose pas d'usines pour produire des écrans LCD.

Emmanuel Grasland

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS