Sony finalise la cession de ses batteries à Murata

Le géant japonais de l’électronique Sony confirme sa sortie des batteries en transférant son activité dans ce domaine à son compatriote Murata. Une opération qui tourne une page dans le secteur.

Partager
Sony finalise la cession de ses batteries à Murata

Une page se tourne dans l’histoire des batteries. Sony, l’un des pionniers du secteur, quitte le marché. Le géant japonais de l’électronique, qui a été le premier au monde à lancer en 1991 la fabrication de batteries au lithium-ion, cède son activité à son compatriote Murata. La transaction, qui atteint 17,5 milliards de yens (l’équivalent de 160 millions de dollars), est finalisée ce 1 er septembre 2017.

Coûteux rappels de batteries défectueuses

Sony a marqué le développement des batteries au lithium-ion pour équipements électroniques portables : PC portables, mobiles, appareils photo numériques, caméscopes, baladeurs, outillage électrique portatif, etc. Mais il a subi de nombreuses déconvenues avec de coûteux rappels de batteries défectueuses fabriquées dans son usine en Chine. Sa position de leader s’est considérablement érodée face à la montée d’un grand rival au Japon, Panasonic qui a racheté Sanyo, et de concurrents coréens (LG Chem et Samsung SDI) et chinois.

Effondrement de son marché captif

Depuis l’arrivée de Kazuo Hirai à sa tête en 2012, le groupe de Tokyo n’a eu de cesse de faire le tri dans ses composants, ne gardant que ceux jugés stratégiques comme les capteurs d’image Cmos, dont il reste le grand leader mondial avec, selon Digitimes Research, 45% du marché, loin devant son plus grand concurrent, Samsung Electronics (15%). C’est ainsi qu’il est sorti des écrans LCD, des microprocesseurs ou encore des disques optiques. Depuis son pic en 2007, son chiffre d’affaires en électronique a fondu de moitié, réduisant d’autant son marché captif pour ses activités de composants. En trois ans, ses livraisons de smartphones se sont écroulés de quelque 40 millions d'unités à 15 millions. Un effondrement qui frappe durement son activité dans les batteries.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Saint-Genis-Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS