Technos et Innovations

« Sony Ericsson et Motorola vont continuer de souffrir »

, , ,

Publié le

Trois questions à Carolina Milanesi, directeur de recherche sur le segment des terminaux mobiles pour le cabinet d'études Gartner.

« Sony Ericsson et Motorola vont continuer de souffrir »

1/ La concurrence sur le marché de la téléphonie mobile est déjà très forte. Avec la crise qui s'ajoute, la situation pour les acteurs en difficulté risque-t-elle encore d'empirer ?

Je pense que Sony Ericsson et Motorola vont continuer de souffrir mais pour des raisons différentes.
Sony Ericsson, car il est fortement dépendant du marché de l'Europe de l'Ouest, où les ventes vont encore décliner en 2009, même si c'est dans une moindre mesure qu'en 2008. Quant à Motorola, il sera encore pénalisé par son incapacité à mettre sur le marché des produits séduisants et par la faiblesse de ses logiciels et de son interface utilisateur.

2/ Quelles pourraient en être les conséquences ?

Nous nous attendons à ce que Motorola sorte du top 5 mondial des fabricants de terminaux avant la fin de l'année.

3/ Quelles sont les parades possibles pour réduire les effets de la crise ?

Cette année marquera le virage vers les services et les applications. D'autant plus que les consommateurs réclament une meilleure intégration entre le terminal et les services qu'il permet. Cette meilleure ergonomie pourra être apportée soit par les fabricants eux-mêmes, comme Nokia ou Apple, soit à travers un partenariat avec les opérateurs, comme celui entre RIM et Vodafone autour du Blackberry Storm.
Enfin, les fabricants devront prendre en compte les difficultés économiques des consommateurs de plus en plus regardants sur l'argent dépensé pour acheter un téléphone. Les fabricants devraient donc étoffer leur offre de milieu de gamme qui constituera le segment le plus porteur.

Propos recueillis par Hassan Meddah

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte