Sony devient le premier actionnaire d’Olympus

Le groupe spécialisé dans l’électronique au Japon va investir 500 millions d’euros dans son compatriote.

Partager
Sony devient le premier actionnaire d’Olympus

Sony va acheter 34,387 millions d'actions d'Olympus spécialement émises pour l'occasion, à 1.454 yens pièce d'ici à la fin février 2013, ce qui lui offrira un peu plus de 11% du capital d'Olympus. Il deviendra alors le premier actionnaire du groupe.

Les deux entités entendent notamment collaborer dans l’imagerie médicale. Ils vont créer en décembre une coentreprise pour développer et fabriquer des endoscopes chirurgicaux et divers systèmes d'imageries médicales. La coentreprise sera détenue à 51% par Sony et 49% par Olympus. C’est Sony qui aura pour rôle de nommer le directeur général issu de son entreprise.

"En associant leurs technologies respectives et leur savoir-faire, les deux entreprises veulent créer des produits novateurs", ont-elles expliqué dans un communiqué.

Olympus contrôle 70% du marché mondial des endoscopes. Il est pourtant peu présent dans ce domaine spécifique, des endoscopes chirurgicaux. Or Sony veut se développer dans le domaine en croissance des équipements médicaux.

Parallèlement les deux groupes vont aussi collaborer dans le domaine des appareils photos numériques, qui reste l’un des points forts d’Olympus

"Olympus fournira ses technologies dans les objectifs photographiques et les miroirs à Sony qui fournira des capteurs d'image à Olympus", ont-ils expliqué. Sony pourrait alors aider Olympus à baisser les coûts de développement, de fourniture et de distribution de ses appareils photos numériques, dont l'activité est déficitaire depuis deux ans.

Le fabricant japonais d'équipements médicaux Terumo et le groupe de technologies de l'image Fujifilm étaient notamment sur les rangs pour entrer au capital d’Olympus, ainsi que le grand concurrent de Sony, Panasonic.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

Poundbury, cité idéale à la mode Charles III

Poundbury, cité idéale à la mode Charles III

Nouveau

S’il n’est pas encore roi, le prince Charles semble avoir un coup d’avance sur l’environnement. Au point d’imaginer une ville nouvelle zéro carbone.

Écouter cet épisode

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Levage Electricité Confirmé (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 24/01/2023 - CDI - Castres

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

31 - Colomiers

Maîtrise d'oeuvre pour le projet d'aménagement paysager de la cour de l'école élémentaire Jules-Ferry

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS