Quotidien des Usines

Sony dans les Landes : l'avenir au point mort

, , , ,

Publié le

Social

La table ronde organisée mardi à l'initiative d'Henri Emmanuelli, président du Conseil général des Landes, aura-t-elle rassuré les salariés de l'usine Sony de Pontonx-sur-l'Adour (Landes) ? Pas sûr.

« Cette réunion est louable, mais les politiques se réveillent un peu tard », lâche, désabusé, Patrick  achaguer, délégué syndical CGT. La cession de l'usine piétine. Le projet de reprise par la société Daxtec est abandonné. Et Sony France annonce le lancement d'une étude économique de l'usine.

De leurs cotés, les salariés se disent prêts à renouer le dialogue avec le groupe, mais demandent toujours que ce dernier s'engage à provisionner une enveloppe financière pour faire face à un éventuel plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). Sony fait, lui, savoir qu'avant de renouer le dialogue, il souhaitait que soient arrêtées les procédures judiciaires en cours. Les salariés ont en effet assigné en justice Sony, estimant qu'ils n'avaient pas eu accès aux documents leur permettant de donner un avis éclairé sur la cession de leur usine. Le 24 octobre, le tribunal de grande instance de Nanterre rendra son délibéré. Ce même jour, il se prononcera aussi sur le fait que le Comité d'Entreprise européen de Sony n'a pas été informé de la cession de l'usine landaise.

En attendant, le moral des troupes est au plus bas. Lundi, lors du Comité d'Entreprise extraordinaire, à Pontonx-sur-l'Ardour, sera évoqué l'arrêt provisoire pour une durée indéterminée de l'assemblage de panneaux photovoltaïques, une diversification pourtant lancée il y a 1 an. 40 panneaux sont produits chaque jour. Dans le plan de reprise, ce devait être, à terme, une activité-phare du site.

De notre correspondante en Aquitaine, Colette Goinère

Nouveau !
L'édition 2008-2009 de « L'Atlas des Usines » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte