Sommet social : Nicolas Sarkozy volontariste avant la présidentielle

Dans son discours d'ouverture du "sommet de crise", Nicolas Sarkozy exhorte mercredi syndicats et patronat à agir au plus vite.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Sommet social : Nicolas Sarkozy volontariste avant la présidentielle

"Se réfugier dans l'attentisme, ce serait donner raison à tous ceux qui jouent sur l'impuissance du politique et du syndicalisme pour prospérer." Le président de la République cherche lundi a justifier sa volonté d'agir rapidement.

Nicolas Sarkozy considère qu'il n'est pas justifié d'"attendre les échéances politiques pour décider". "Est-ce que la vie économique, est-ce que les licenciements s'arrêtent parce qu'il y a des élections, est-ce qu'on devrait s'interdire de réfléchir, de penser et d'agir au motif qu'il y a des élections ?"

La TVA sociale, mesure largement évoquée dans les médias, n'a pas été citée dans ce discours d'ouverture. Nicolas Sarkozy a toutefois prôné "une diversification accrue des sources de financement" de la protection sociale. Avec cette phrase aux accent de slogan de campagne : "est-il normal que les entreprises financent notre politique familiale?"

Sur l'emploi, le président est resté flou. Il a suggéré des "mesures immédiates" pour "protéger l'emploi", mais sans donner plus de précision. Pour le temps partiel, il s'est dit "prêt à mettre des moyens supplémentaires" et à "aller plus loin en termes de simplification des procédures".

Cette vision volontariste ne suffira peut-être pas à faire de ce sommet un succès : la plupart des participants ont affiché leur opposition à la TVA sociale. "La perte de notre triple A (...) ne doit pas autoriser le gouvernement à une remise en cause de notre modèle social" a ainsi affirmé le leader de la CFDT François Chérèque.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS