Sommet social : les mesures annoncées par Nicolas Sarkozy

A l'issue du sommet social de mercredi 18 janvier, le président Nicolas Sarkozy a présenté une série de mesures d'urgence ainsi que des chantiers sur le plus long terme. Le chômage partiel sera facilité, la formation des demandeurs d'emplois réformée. Mais aucune annonce n'a été faite sur la TVA sociale.
Partager
Sommet social : les mesures annoncées par Nicolas Sarkozy

Une situation économique grave qui nécessite une "prise de décisions fortes et rapides". Voilà le constat dressé par Nicolas Sarkozy à l'issue du sommet social qui s'est tenu aujourd'hui. Une série de mesures est donc annoncée.

Tout d'abord des mesures d'urgence, censées répondre au contexte de crise. Le chômage partiel sera favorisé. Le leader de FO Jean-Claude Mailly a précisé que 100 millions d'euros sont débloqués pour ce sujet. Deuxième mesure : aucune charge ne pèsera sur l'embauche de jeunes par les TPE. Troisièmement, un programme spécial va être mis en place pour la formation des chômeurs très éloignés de l'emploi (sans activité depuis plus de 2 ans). Des formations, emplois et processus de resocialisation leur seront proposés. Enfin, les effectifs de Pôle Emploi vont être renforcés : 1 000 embauches sont prévues. L'Etat consacre 500 millions d'euros à ce besoin.

Outre ces mesures d'urgence, le président de la République a annoncé plusieurs "grands chantiers". La plupart de ces décisions seront précisées au cours du mois de janvier. Une allocution de Nicolas Sarkozy est prévue "d'ici à la fin du mois" pour annoncer les arbitrages.

Des décisions reportées à la fin du mois

Parmi ces chantiers, on trouve tout d'abord une réforme "radicale" de la formation professionelle. Nicolas Sarkozy regrette que seulement 10% des chômeurs suivent une formation aujourd'hui. Ensuite, il a affirmé la "nécessité absolue de faire entrer des jeunes dans l'entreprise par l'apprentissage".

Concernant le financement de la protection sociale, censé être le principal sujet du jour, le président est resté prudent : il n'a pas prononcé l'expression "TVA sociale", pourtant sur toutes les lèvres. Il a affirmé avoir "entendu les remarques de l'ensemble des organisations" dans l'ensemble farouchement opposées à la TVA sociale. La décision a été repoussée à la fin du mois.

Nicolas Sarkozy a également envisagé une future banque d'investissement publique dédiée au financement de l'industrie. Une idée déjà évoquée depuis plusieurs mois. Le lien entre accès au logement et emploi va également donner lieu à une réflexion spécifique : le président annonce des "mesures extrèmement puissantes pour doper l'offre de logement de notre pays". Le détails de ces réformes sera connu ultérieurement, tout comme les modalités du projet de taxe sur les transactions financières. Les partenaires sociaux, à leur sortie de la réunion, sont partagés : si le Medef est pleinement satisfait, la CGT considère que les mesures annoncées n'auront aucun impact.

Le discours de Nicolas Sarkozy à l'issue du sommet

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS