Solvay s'attend à un impact du Boeing 737 MAX et du coronavirus sur ses résultats

(Reuters) - Le groupe de chimie belge Solvay a prévenu mercredi que les incertitudes liées à l'épidémie de coronavirus de même que l'arrêt de la production du Boeing 737 MAX et le contexte économique difficile pèseraient sur ses résultats.
Solvay s'attend à un impact du Boeing 737 MAX et du coronavirus sur ses résultats
Le groupe de chimie belge Solvay a prévenu mercredi que les incertitudes liées à l'épidémie de coronavirus de même que l'arrêt de la production du Boeing 737 MAX et le contexte économique difficile pèseraient sur ses résultats. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir

Pour 2020, Solvay prévoit que son bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) sous-jacent sera stable ou en légère baisse, retenant une fourchette comprise entre 0% et -3%.

Pour le seul première trimestre, le groupe anticipe un recul plus marqué, vers le haut d'une fourchette à un chiffre.

Concernant l'épidémie du nouveau coronavirus apparu en décembre en Chine, Solvay souligne dans un communiqué que "l’impact des perturbations liées au virus COVID-19 est incertain" mais dit prévoir "un impact d'environ -25 millions d'euros au premier trimestre".

Le groupe belge, dont l'action est en recul de plus de 3,8% en fin de matinée à la Bourse de Bruxelles, ajoute qu'il "mettra ces prévisions à jour dès que la situation le permettra".

Solvay, fournisseur de matériaux composites pour le 737 MAX de Boeing, souffre également de l'arrêt de production de l'appareil à la suite de deux catastrophes aériennes, en Indonésie puis en Ethiopie, qui ont fait au total 346 morts en octobre 2018 et mars 2019.

Pour 2020, il s'attend à une perte comprise entre 30 et 40 millions d'euros, soulignant que le volume de production du 737 MAX devrait être de l'ordre de 200 appareils contre 582 en 2019.

Le contexte macroéconomique difficile devrait se poursuivre en 2020, écrit Solvay, avec une amélioration attendue sur certains marchés clés (automobile et électronique) au second semestre. Mais, note le groupe, "les conditions de marché dans le secteur du pétrole et du gaz devraient rester très défavorables cette année".

Sur l'année 2019, Solvay fait état d'un EBITDA de 2,32 milliards d'euros, conforme au consensus que le groupe a établi auprès d'analystes, et d'un flux de trésorerie (free cash flow) en hausse de 10% à 801 millions d'euros.

Lors d'une conférence téléphonique, la présidente directrice générale de Solvay, Ilham Kadri, a déclaré que le groupe restait confiant dans sa capacité à générer une croissance de l'ordre de 5% de son Ebitda sous-jacent sur la période 2020-2024.

Solvay, engagé dans une restructuration, a également revu à la hausse son objectif de réduction des coûts à moyen terme, désormais fixé à 350 millions d'euros au moins, contre un objectif précédant compris entre 300 et 350 millions.

Ces mesures se traduiront "par une réduction de 500 postes et parallèlement une création de 150 nouveaux postes destinés à soutenir la croissance future".

(Charles Regnier; version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS