Solvay relève sa prévision de bénéfices pour 2022 après un T1 record

(Reuters) - Solvay a relevé mercredi sa prévision de bénéfice pour l'ensemble de l'année 2022, après avoir fait état de résultats record et supérieurs aux attentes au premier trimestre, sous l'effet combiné de la hausse de ses prix et d'une progression des volumes des ventes.
Partager
Solvay relève sa prévision de bénéfices pour 2022 après un T1 record
FILE PHOTO: The logo of Belgian chemical group Solvay is seen at its headquarters in Brussels, Belgium, July 29, 2015. REUTERS/Francois Lenoir/File Photo

Le groupe belge de chimie, qui fabrique notamment des dérivés du lithium pour les batteries, a revu en hausse la progression attendue de son Ebitda (bénéfice sous-jacent avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) cette année.

Il table toujours sur une croissance à un chiffre de son excédent brut d'exploitation, mais estime désormais qu'elle sera comprise dans la partie "moyenne à haute" de cette fourchette.

"Les solutions critiques et différenciées que nous fournissons à nos clients nous ont permis d'accroître nos prix, compensant ainsi la forte augmentation du coût des matières premières et de l'énergie", a déclaré la directrice générale du groupe, Ilham Kadri, citée dans un communiqué.

Solvay, qui a suspendu en mars ses activités et investissements en Russie, a précisé que l'impact de cette décision était minime, dans la mesure où les revenus de ses activités russes avaient représenté moins de 1% des ventes du groupe l'année dernière.

A la question de savoir si la société envisageait de vendre tout ou partie de ses activités en Russie, Ilham Kadri a répondu qu'aucune décision n'avait été prise à ce sujet.

Solvay, qui estime qu'entre 5% et 10% de l'approvisionnement en gaz du groupe provient de Russie, a précisé envisager d'autres options, comme le passage à d'autres sources d'énergie.

Au titre du premier trimestre, Solvay a dégagé un Ebitda sous-jacent de 712 millions d'euros, supérieur au consensus de 605 millions d'euros fourni par le groupe et en hausse de 22,1% par rapport aux trois premiers mois de 2021.

Le chiffre d'affaires net du premier trimestre a bondi de 28,8% pour atteindre le niveau record de 3,055 milliards d'euros, là encore au-dessus de son propre consensus, qui s'établissait à 2,76 milliards d'euros.

Le groupe belge a annoncé mi-mars qu'il se scinderait en 2023 en deux sociétés indépendantes cotées en Bourse: l'une axée sur les produits chimiques et l'autre sur les matériaux et solutions de spécialité.

(Reportage Federica Mileo, version française Lou Phily, édité par Myriam Rivet)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

Einstein ou la transition énergétique avant l’heure

Einstein ou la transition énergétique avant l’heure

Einstein et Szilard, un duo de scientifiques renommés prêts à révolutionner... le quotidien des ménagères.

Écouter cet épisode

Raymond Kopa, de la mine au stade de foot

Raymond Kopa, de la mine au stade de foot

Au nord, c’étaient les corons, la terre c'était le charbon, le ciel l’horizon, les hommes des mineurs de fond. Parmi eux, Kopaszewski Raymond.

Écouter cet épisode

Poundbury, cité idéale à la mode Charles III

Poundbury, cité idéale à la mode Charles III

S’il n’est pas encore roi, le prince Charles semble avoir un coup d’avance sur l’environnement. Au point d’imaginer une ville nouvelle zéro carbone.

Écouter cet épisode

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Groupe ADP / PARIS AEROPORT

Agent Technique Méthodes de Maintenance F/H

Groupe ADP / PARIS AEROPORT - 27/05/2023 - CDI - Roissy-en-France

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS