Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Solvay augmente sa production de polyfluorure de vinylidène à Tavaux

, , , ,

Publié le

Solvay produira 35 % de polyfluorure de vinylidène (PVDF) en plus sur son site de Tavaux (Jura). Un investissement supérieur à 10 millions d’euros et une trentaine de recrutements sont à prévoir.

Solvay augmente sa production de polyfluorure de vinylidène à Tavaux
Solvay produira 35 % de polyfluorure de vinylidène (PVDF) en plus sur son site de Tavaux (Jura). Un investissement supérieur à 10 millions d’euros et une trentaine de recrutements sont à prévoir.
© Solvay

Dans le Jura, sur le site de Tavaux que Solvay partage avec le plasturgiste Inovyn, le chimiste belge prévoit d’augmenter sa capacité de production de PVDF de 35 %. Ce polyfluorure de vinylidène rentre entre autres dans la composition des batteries électriques, en particulier celles à Lithium ion utilisées dans l’automobile. Pour absorber cette croissance, Solvay prévoit d’investir dans de nouveaux équipements qui viendront compléter les installations actuelles. Si le groupe n’a pas souhaité communiquer sur le montant de cet investissement, ce dernier serait supérieur à 10 millions d’euros, selon le chef de projet du site Jean-Philippe Batard.

Transformation digitale et meilleure organisation

En 2012, Solvay avait déjà investi 26 millions d’euros sur son site de Tavaux pour accroître sa production de PVDF de 50 %. "Nous produisons du PVDF depuis le début des années 1990, mais aussi les monomères qui rentrent dans la composition de ce polymère et même les précurseurs aux monomères, sur le site de Tavaux", confie-t-il. Cette nouvelle croissance de la capacité de production de 35 % entraînera une trentaine de recrutements et passera par une réorganisation de cette dernière. En effet, en plus des investissements, un travail sera mené sur le potentiel d’excellence opérationnelle de l’usine, afin de tirer le meilleur parti possible des installations existantes. "Nous allons entrer dans une phase de transformation digitale pour une meilleure organisation et un suivi des performances plus qualitatif", complète le chef de projet.

Une restructuration en 2015

Solvay, qui emploie aujourd’hui 630 personnes sur le site de Tavaux, avait décidé, en 2015, de se concentrer davantage sur les polymères et autres produits chimiques de spécialités. L’entreprise avait alors cédé son activité de chimie chlorovinylique à Ineos pour créer ensemble Inovyn. "La stratégie de Solvay à ce moment-là pour le site de Tavaux avait été de ne produire plus que des produits de spécialités qui sont moins sujets aux fluctuations économiques et sur lesquels les marges sont plus élevées", explique Jean-Philippe Batard.

Solvay affiche un chiffre d'affaires de 10,1 milliards d’euros avec un effectif de 26 800 salariés.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle