L'Usine Aéro

Solar Impulse a décollé pour son tour du monde sans carburant

, , ,

Publié le

Vidéo L'avion aux 17 000 cellules photovoltaïques a décollé ce lundi 9 mars depuis à l'aéroport d'Abou Dhabi. C'est donc parti pour ce voyage de quelque 35 000 km, prévu en 12 étapes et qui durera 5 mois, pour les deux pilotes du Solar Impulse 2, le Suisse André Borschberg et son compatriote Bertrand Piccard.

Solar Impulse a décollé pour son tour du monde sans carburant © Solar Impulse

L'avion solaire Solar Impulse 2 (SI2) a décollé ce lundi 9 mars depuis Abou Dhabi, capitale des Emirats arabes unis, pour un premier tour du monde sans aucune goutte de carburant. L'appareil, piloté par le Suisse André Borschberg, a décollé à 07h12 heure locale (04h12 GMT) de l'aéroport Al-Bateen à Abou Dhabi et pris la direction de Mascate, la capitale d'Oman, où il est attendu en fin de journée.

C'est donc parti pour ce voyage de quelque 35 000 km, prévu en 12 étapes et qui durera 5 mois. L'aboutissement de 13 années de recherches menées par André Borschberg et son compatriote Bertrand Piccard.

L'avion monoplace (les deux pilotes se relaieront à chaque étape) est propulsé par plus de 17 000 cellules solaires tapissant des ailes de 72 mètres, presque aussi longues que celles d'un Airbus A380. Mais le SI2, conçu en fibre de carbone, ne pèse que 2,5 tonnes - l'équivalent d'un 4X4 familial, soit moins de 1% du poids du très gros-porteur d'Airbus.

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

12/03/2015 - 05h13 -

"des ailes de 72 mètres, presque aussi longues que celles d'un Airbus A380. Mais le SI2, conçu en fibre de carbone, ne pèse que 2,5 tonnes - l'équivalent d'un 4X4 familial, soit moins de 1% du poids du très gros-porteur d'Airbus."

Autant tout comparer et dire qu'un A380 transporte 550 passagers avec leur bagages sur 15 000 km à 900km/h là ou le solar impulse transporte 1 pilote à faible sur une distance dépendant des vents favorables et dépendant également de la fatigue du pilote.
Certes c'est un évènement majeur mais quitte à comparer, autant tout comparer. Pas que ce qui met le solar impulse en avantage (2,5t pour l'envergure d'un A380).
Répondre au commentaire
Nom profil

09/03/2015 - 20h43 -

La Suisse démontre sa capacité d’innover qui sert un secteur industriel dynamique, 16 % du PIB à comparer à notre pauvre record mondial de plus faible taux d’industrie, 7% … On a pourtant une dynamique de recherche - développement avec le CIR, certes très élitiste, c’est réservé aux Docteurs Ingénieurs, Mr PICARD de formation psychiatre n’y aurait même pas droit !!!!.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte