Solar Impulse 2 cloué plusieurs mois au sol

Après avoir traversé le Pacifique en un peu plus de 5 jours, Solar Impulse 2, l'avion solaire, va devoir rester jusqu'au printemps 2016 à Hawaii. En cause : des batteries endommagées. 

Partager


Solar Impulse 2 à Hawaii. Crédits : Solar Impulse

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une traversée record : Nagoya (Japon) à Hawaii (Etats-Unis). 117 heures et 52 minutes pour relier les deux villes du Pacifique. Mais, ce vol n’a pas été sans dommage pour les batteries de Solar Impulse 2. A cause d’une surchauffe, celles-ci doivent passer par l’étape maintenance avant de permettre le redécollage de l”avion de papier”.

Résultat : Solar Impulse 2 est cloué au sol jusqu’au printemps 2016, a expliqué l’entreprise dans un communiqué.
Il ne s’agit pas “d’une défaillance technique”, explique Solar Impulse mais plutôt d'une mauvaise prévision des réglages par rapport à ce vol qui comportaient des phases de montées en altitude rapides dans un “climat tropical”.

Plusieurs mois de réparations


Les réparations vont prendre plusieurs mois. En parrallèle, les ingénieurs de Solar Impulse vont travailler sur différentes options pour mieux refroidir ou réchauffer ces parties de l’avion durant les prochains très longs vols.

En attendant, Solar Impulse 2 va rester à Hawaii, dans un hangar de l’aéroport de Kalaeloa. Le prochain vol est prévu en avril 2016. L’avion devrait relier Hawaii à l’aeroport JFK de New York, avant de traverser l’Atlantique pour rejoindre l’Europe. Il doit ensuite retourner à son point de départ : Abu Dhabi.

0 Commentaire

Solar Impulse 2 cloué plusieurs mois au sol

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS