Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Soixante-huit départs volontaires à la fonderie PSA de Charleville-Mézières

, , , ,

Publié le

L'usine PSA de Villers-Semeuse près de Charleville-Mézières (Ardennes) a programmé le départ volontaire de 68 salariés et le recrutement de 123 jeunes en alternance en 2015. Maillon essentiel de la chaîne de production, le site fournit des pièces à plus de 95 % des véhicules de la marque.

Soixante-huit départs volontaires à la fonderie PSA de Charleville-Mézières © PSA

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

On connaît précisément l'impact qu'aura le dispositif d'adaptation des emplois et des compétences (DAEC), reconduit en 2015 et présenté lors du dernier comité central d'entreprise du groupe PSA, sur le site industriel des Ayvelles à Villers-Semeuse près de Charleville-Mézières (Ardennes).

Spécialisée dans la production de pièces en fonte et en alliages aluminium, l'unité ardennaise dirigée par Frédéric Puech avait déjà sacrifié 65 postes en 2014. Elle se séparera cette fois de 68 salariés sous forme de départs volontaires, sans passer par des licenciements. Cette prévision a été établie par rapport à la pyramide des âges de l'effectif actuel de la fonderie. 44 personnes âgées au minimum de 57 ans partiront en congé seniors et 24 autres seront accompagnées dans leur reconversion.

L'usine devrait, par ailleurs engager, durant 24 mois, 123 jeunes en alternance sous forme de contrats de professionnalisation et d'apprentissage ou en stages. "Au bout du compte et même si ces départs se font dans la douceur, l'entreprise continue de perdre des emplois", constate avec amertume Michel Beauchot de Force ouvrière, syndicat majoritaire dans l'entreprise.

Après avoir déjà mis en place une mesure de chômage partiel du 27 au 31 octobre 2014 pour écouler ses stocks, la fonderie des Ayvelles pourrait à nouveau recourir à cette procédure entre le 15 décembre et le 3 janvier prochain.

Créée en 1972, l'usine PSA des Ardennes qui a fêté ses 40 ans en juin 2014 appartient au pôle mécanique et fonderie du groupe et réalise un chiffre d'affaires de 226 millions d'euros avec 1851 salariés.

Pascal Remy
?

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle