Softbank prêt à céder le contrôle de Sprint pour attirer T-Mobile

NEW YORK (Reuters) - L'opérateur télécoms japonais Softbank est prêt à abandonner le contrôle de sa filiale américaine Sprint à T-Mobile US, filiale américaine de Deutsche Telekom en vue d'arriver à une fusion entre les deux opérateurs mobiles, ont dit des sources proches du dossier.

Softbank n'est pas encore entré en contact avec Deutsche Telekom pour discuter d'une telle transaction parce que les autorités américaines de régulation du secteur, la Federal Communications Commission (FCC), ont imposé des règles strictes empêchant toute collusion entre rivaux pendant la procédure d'enchères de fréquences, actuellement en cours.

Une fois que cette procédure sera terminée, fin avril, les deux parties ont prévu d'entamer les négociations, ont poursuivi les sources.

A un peu plus d'une demi-heure de la clôture de Wall Street, l'action T-Mobile US gagnait 5,5% et le titre Sprint 3,9%, tirant vers le haut l'indice S&P du secteur des télécoms (+0,90%) alors que le S&P 500 fait du surplace (-0,02%).

Il y a deux ans et demi, Softbank avait mis un terme à des pourparlers en vue d'acquérir T-Mobile US au nom de Sprint en vue de l'opposition des autorités de la concurrence aux Etats-Unis.

Tim Hoettges, président du directoire de Deutsche Telekom, a dit ces derniers mois que le groupe allemand n'avait plus l'intention de se séparer de sa filiale américaine, ce qui a conduit Softbank à imaginer d'autres stratégies pour quand même rapprocher Sprint et T-Mobile.

Le groupe japonais, qui détient quelque 83% de Sprint, a été frustré par son incapacité de croître de manière significative aux Etats-Unis, où le marché de la téléphonie mobile est dominé par les géants que sont Verizon Communications et AT&T.

Aux yeux des investisseurs, une fusion entre Sprint, le numéro trois du secteur aux Etats-Unis, avec T-Mobile, le numéro quatre, serait pertinent au moment où l'on approche de l'avènement de la technologie mobile de cinquième génération.

Les opérateurs devront dépenser des milliards de dollars pour mettre leurs réseaux à la norme 5G, qui promet des vitesses de transmission de données de 10 à 100 fois supérieures à ce qu'elle sont aujourd'hui.

Même si Softbank n'exclut aucune option, le groupe japonais est désormais prêt à abandonner le contrôle de Sprint et à conserver une part minoritaire dans une éventuelle nouvelle entité formée avec T-Mobile US, ont dit les sources.

Softbank, Sprint, Deutsche Telekom et T-Mobile US ont refusé de commenter l'information.

Avec l'avènement de la 5G, Deutsche Telekom pourrait recevoir d'autres offres pour T-Mobile, notamment de la part de DISH Network ou de Comcast. Sprint pourrait également être une cible, ont encore dit les sources.

DISH a refusé de commenter et personne n'était disponible dans l'immédiat chez Comcast pour réagir.

(Liana B.Baker, avec la contribution de Sophie Sassard à Londres, de Harro Ten Wolde et d'Arno Schuetze à Francfort et de Anjali Athalavey à New York, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - TSINGONI

MISE EN OEUVRE D'UN DISPOSITIF DE VIDEOPROTECTION URBAINE.

DATE DE REPONSE 08/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS