Sofradir se voit champion du monde de la détection infrarouge

En reprenant les activités captives de détection infrarouge de Thales et Sagem, Sofradir devient le seul acteur français dans ce domaine. Cette consolidation, combinée à une croissance organique à deux chiffres, pourrait le hisser à la première place mondiale en 2012.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Sofradir se voit champion du monde de la détection infrarouge

Les détecteurs infrarouges, c’est désormais lui et lui seul en France. En reprenant les activités captives de détection infrarouge de Thales et Sagem, Sofradir devient le seul acteur français dans ce domaine. Cette acquisition renforce ses équipes de 40 personnes : 10 de Thales à Palaiseau et 30 de Sagem à Argenteuil. La société, dont la R&D et la production se situent à Veurey-Voroise (Isère), compte créer un deuxième site sur le plateau de Saclay regroupant ces nouvelles équipes de R&D et production, et le siège social, localisé aujourd’hui à Chatenay-Malabry, en région parisienne.

Créée en 1986 par essaimage du CEA-Leti, Sofradir est aujourd’hui une co-entreprise à 50/50 entre Thales et Sagem. Elle réalise des détecteurs infrarouges sur la base d’une technologie de tellure de mercure et cadmium (HgCdTe) issue du CEA-Leti, pour une large variété d’applications militaires, civiles, spatiales et scientifiques : caméras thermiques, autodirecteurs de missiles, systèmes de surveillance, conduite de tir, satellites d’observation, etc. Les apports de Thales et Sagem complètent son portefeuille par trois technologies à semi-conducteurs III-V : l’antimoniure d’indium (InSb), l’arséniure de gallium et d’indium (InGaAs) et la détection infrarouge à puits quantiques (QWIP). Sofradir rejoint ainsi le club très fermé des fabricants maitrisant l’ensemble des technologies de détecteurs infrarouges refroidis et non refroidies.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous sommes maintenant armés pour répondre à tous les besoins du marché, estime Philippe Bensussan, PDG de Sofradir. Ceci va conforter notre présence dans la défense, le spatial ou la surveillance, et nous ouvrir davantage les marchés du médical ou du contrôle industriel. Les technologies à semi-conducteurs III-V offrent l’avantage de permettre la réalisation de détecteurs plus grands."

Une ETI de 650 personnes

D’une start-up, Sofradir est devenue une ETI avec 620 personnes aujourd’hui et un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros en 2011, dont 70% réalisé à l’international. Le français s’impose comme le leader européen, loin devant le britannique IS2 et l’allemand AIM, absents, eux, du marché des détecteurs infrarouges non refroidis. "En 2011, nous sommes passés devant les géants anglo-saxons comme Lockheed-Martin, Flir Systems ou BAE Systems, pour talonner l’israélien SCD, confie Philippe Bensussan. Cette année, nous avons toutes les chances de prendre la première place mondiale."

Sur un marché estimé à environ 1 milliard d’euros dans le monde en 2012, Sofradir affiche une croissance à deux chiffres. Depuis 2004, elle a doublé ses effectifs, sextuplé son volume de production et multiplié par 2,5 son chiffre d’affaires. "Dans 5 ans, les technologies apportées par Thales et Sagem devraient représenter 20 % de nos revenus", prévoit Philippe Bensussan, qui vise un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros en 2015.

Ridha Loukil

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS