Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Sofidel se renforce dans la ouate de cellulose

,

Publié le

Capital

Le groupe italien Sofidel a repris la totalité du capital de LPC Group, dont l’une des unités de production est implantée à Roanne (Loire). Le nouvel ensemble devient le deuxième opérateur européen sur le marché de la ouate de cellulose avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 1,3 milliard d’euros.

Sofidel qui possède les marques Sopalin et Le Trèfle emploie 3 200 salariés dans dix-sept sites de fabrication, dont un à Frouard (Meurthe-et-Moselle).

LPC avait repris en janvier 2007 l’ancienne usine roannaise du suédois SCA qui devait fermer. 15 millions avaient été consacrés à cette acquisition et à des provisions pour couvrir d'éventuels risques de pollution. Cette reprise avait bénéficié de nombreuses aides de l'État, de la région, du département et de la communauté d’agglomération de Roanne, et d'un prêt participatif de la Sofred d'un montant global de 3,76 millions d'euros.

Depuis l’arrivée du groupe britannique LPC, l’effectif de l’usine roannaise avait multiplié par deux pour atteindre la centaine de salariés. La société « LPC Produits Papiers » a réalisé un résultat net de 710 000 euros pour un chiffre d’affaires de 25,95 millions d’euros sur son dernier exercice clos le 30 septembre, en retrait de 8 % par rapport à 2007-2008.
LPC avait prévu d’installer à Roanne une deuxième machine à papier d’ici à 2013.


Dans la Loire, Vincent Charbonnier


Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle