Sodexo vise une accélération en 2017-2018 et une marge stable

PARIS (Reuters) - Sodexo a indiqué jeudi tabler sur une accélération de sa croissance organique pour son exercice décalé 2017-2018 et sur une marge stable après une année 2016-2017 de ralentissement en Europe et aux Etats-Unis.
Partager
Sodexo vise une accélération en 2017-2018 et une marge stable
Sodexo a indiqué tabler sur une accélération de sa croissance organique pour son exercice décalé 2017-2018 et sur une marge stable après une année 2016-2017 de ralentissement en Europe et aux Etats-Unis. Le chiffre d'affaires du groupe de restauration collective et de services prépayés a progressé de 2,2%. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Le chiffre d'affaires du groupe de restauration collective et de services prépayés a progressé de 2,2% à 20,7 milliards d'euros au terme de son exercice clos le 31 août, un chiffre en ligne avec le consensus Inquiry Financial pour Reuters, pour une croissance organique de 1,9%, contre 1,5% attendu.

Le groupe avait révisé à la baisse, en juillet, sa prévision de croissance interne après des performances inférieures aux attentes au troisième trimestre, liées à un ralentissement dans les segments santé et universités en Amérique du Nord et à la faiblesse persistante de ses services aux entreprises en Europe.

Il avait alors dit tabler sur une progression de ses ventes comprise entre 1,5% et 2,0%.

Le résultat opérationnel avant coûts exceptionnels a quant à lui progressé de 10,2% à 1,3 milliard (en ligne avec le consensus de 1,31 milliards), signant une hausse de 8,4% hors variations de change, en ligne avec son objectif.

Pour l'exercice 2017-2018, Sodexo a annoncé viser une croissance organique comprise entre 2% et 4% - hors impact de la 53e semaine - et une marge d'exploitation stable à 6,5%.

"Pour 2017-2018, la croissance devrait s'accélérer et s'amplifier grâce à la croissance externe qui représentera, avec les opérations réalisées à date, environ 2,5%", indique-t-il dans un communiqué.

Sodexo a annoncé mercredi l'acquisition de l'américain Centerplate pour 675 millions de dollars (570 millions d'euros environ), renforçant sa présence aux Etats-Unis et dans le secteur des sports et loisirs.

Il confirme ses objectifs de moyen terme.

(Pascale Denis, édité par Matthieu Protard)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS