Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

SodaStream (Pepsico) va ouvrir une usine dans la bande de Gaza

, , ,

Publié le

SodaStream, le spécialiste israélien des machines à soda racheté cette année par Pepsico pour 3,2 milliards de dollars (2,8 milliards d'euros), va ouvrir une usine dans la bande de Gaza, a annoncé son directeur général, Daniel Birnbaum.

SodaStream (Pepsico) va ouvrir une usine dans la bande de Gaza
SodaStream, le spécialiste israélien des machines à soda racheté cette année par Pepsico pour 3,2 milliards de dollars (2,8 milliards d'euros), va ouvrir une usine dans la bande de Gaza, a annoncé jeudi son directeur général, Daniel Birnbaum (photo). /Photo prise le 20 août 2018/REUTERS/Amir Cohen
© Amir Cohen

L'israélien Sodastream veut construire une usine à Gaza, a déclaré Daniel Birnbaum, assis aux côtés du directeur général de Pepsico, Ramon Laguarta. "Nous voulons que les habitants de Gaza aient des emplois, de vrais emplois, car là où il y a prospérité, il peut y avoir la paix", a-t-il ajouté, sans autres détails sur cette usine. S'exprimant lors de la conférence Globes, le patron de SodaStream a déclaré que l'usine de production de la société en Israël était parvenue à faire travailler ensemble une équipe mixte composée de Juifs et d'Arabes et qu'elle cherchait à développer cette approche.

A Gaza, contrôlé par le Hamas, la plupart des Palestiniens vivent dans la pauvreté, conséquence notamment de restrictions draconiennes à l'entrée de marchandises sur le territoire en raison d'un blocus israélo-égyptien.

PepsiCo a conclu en août un accord en vue d'acquérir l'intégralité du capital de SodaStream, qui fabrique des machines qui transforment l'eau plate en eau gazéifiée et distribue des sirops aromatisés pour que les utilisateurs puissent créer leurs propres boissons gazeuses. Le groupe américain cherche à se placer sur le secteur des boissons jugées plus saines face à Coca Cola.

Créé en Grande-Bretagne en 1903, SodaStream a connu son heure de gloire dans les années 70-80 avant de se repositionner comme une alternative écologique aux grandes marques de sodas. La marque séduit notamment les personnes qui veulent utiliser moins de bouteilles en plastique.

SodaStream était sous le feu des projecteurs il y a quelques années lorsque ses détracteurs ont appelé à un boycott d'une usine que la société exploitait en Cisjordanie. Depuis, elle a fermé cette usine et déménagé sur un nouveau site nettement plus grand, dans le sud d'Israël, où elle emploie encore cependant de nombreux Palestiniens.

Avec Reuters (Ari Rabinovitch et Steven Scheer; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle