SocGen voit une forte baisse de ses revenus en 2012 dans la BFI

PARIS (Reuters) - La Société générale, qui se prépare à restructurer sa banque de financement et d'investissement en raison de la crise financière, anticipe une baisse significative de ses revenus dans la BFI en 2012, peut-on lire lundi soir dans un document interne de la banque dont Reuters a obtenu une copie.

Partager

La banque française, qui a remanié le mois dernier la direction de sa BFI et qui prévoit de supprimer plus de 1.500 postes dans ces activités, veut également supprimer 5% de ses dépenses dites "discrétionnaires", à savoir notamment les dépenses téléphoniques, les dépenses de voyage ou les achats de données de marché.

"SG CIB (BFI de la SocGen, NDLR) anticipe pour 2012 une baisse significative de ses revenus par rapport à 2011 avec notamment un surcoût lié au financement et à la réduction du bilan", écrit la Société générale dans un document interne de plus de deux cent pages.

Une porte-parole de la banque n'a pas souhaité faire de commentaires sur ces informations.

L'établissement estime également que ses activités de marché et de banque d'affaires en Europe sont "coeurs", tout comme celles dans le financement de matières premières et les dérivés actions.

En revanche, les activités en Amérique et en Asie sont considérées comme "non coeurs" mais essentielles.

"Ces géographies vont néanmoins devoir être rationalisées", poursuit la banque.

Lionel Laurent et Matthieu Protard, édité par Gilles Guillaume

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS