Socavol est reprise par la SMV, Services des métiers de la viande

La société Socavol basée Saint-Brandan (Côtes-d'Armor) qui se charge de l'abattage de poules pondeuses de réforme était en redressement judiciaire depuis plusieurs mois, elle rejoint le périmètre de la SMV. 60 emplois sur un total de 75 sont sauvés.

Partager
Socavol est reprise par la SMV, Services des métiers de la viande

La société Socavol basée à Saint-Brandan (Côtes-d'Armor) sort du redressement judiciaire. En effet, le tribunal de commerce de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) vient d'accepter l'offre de reprise présentée par la SMV, Société des métiers de la viande. Elle reprend 45 salariés qui resteront affectés à l'abattage des poules pondeuses de réforme de Socavol. De plus, SMV propose un emploi sur ses sites de Saint-Caradec (Côtes-d'Armor) et Carhaix (Finistère) à 15 autres salariés. Les 15 personnes restantes de Socavol partiront en retraite ou sur un autre projet, uniquement sur la base du volontariat.

Socavol était en situation financière difficile depuis octobre 2017 et avait été placée en redressement judiciaire par son actionnaire Béninois Sébastien Avajon. La société SMV reprend les actifs de Socavol au prix de 50 000 euros. Le repreneur est accompagné par les collectivités territoriales grâce à des aides d'un montant global de 40 000 euros.

SMV qui réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 65 millions d'euros effectue principalement de la découpe élaborée de viandes. Avec Socavol, l'entreprise composée de plus de 150 salariés, va pouvoir s'engager dans l'abattage. Le repreneur entend ne pas se contenter de poules pondeuses de réforme et devrait progressivement transformer d'autres produits.

Stanislas du Guerny

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS