Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Socavol est reprise par la SMV, Services des métiers de la viande

, , ,

Publié le

La société Socavol basée Saint-Brandan (Côtes-d'Armor) qui se charge de l'abattage de poules pondeuses de réforme était en redressement judiciaire depuis plusieurs mois, elle rejoint le périmètre de la SMV. 60 emplois sur un total de 75 sont sauvés.

Socavol est reprise par la SMV, Services des métiers de la viande © D.R.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

La société Socavol basée à Saint-Brandan (Côtes-d'Armor) sort du redressement judiciaire. En effet, le tribunal de commerce de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) vient d'accepter l'offre de reprise présentée par la SMV, Société des métiers de la viande. Elle reprend 45 salariés qui resteront affectés à l'abattage des poules pondeuses de réforme de Socavol. De plus, SMV propose un emploi sur ses sites de Saint-Caradec (Côtes-d'Armor) et Carhaix (Finistère) à 15 autres salariés. Les 15 personnes restantes de Socavol partiront en retraite ou sur un autre projet, uniquement sur la base du volontariat.

Socavol était en situation financière difficile depuis octobre 2017 et avait été placée en redressement judiciaire par son actionnaire Béninois Sébastien Avajon. La société SMV reprend les actifs de Socavol au prix de 50 000 euros. Le repreneur est accompagné par les collectivités territoriales grâce à des aides d'un montant global de 40 000 euros.

SMV qui réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 65 millions d'euros effectue principalement de la découpe élaborée de viandes. Avec Socavol, l'entreprise composée de plus de 150 salariés, va pouvoir s'engager dans l'abattage. Le repreneur entend ne pas se contenter de poules pondeuses de réforme et devrait progressivement transformer d'autres produits.

Stanislas du Guerny

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle