Environnement

SNCF Réseau découvre les bois tropicaux certifiés

Myrtille Delamarche , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

SNCF Réseau découvre les bois tropicaux certifiés
Mieux vaut tard que jamais. SNCF Réseau vient de boucler son premier appel d’offres pour de l’azobé, un bois dur d’Afrique, destiné à ses traverses de voie. Alors que son homologue belge Infrabel utilise depuis longtemps de l’azobé non traité, les rails tricolores reposent sur 46 millions de traverses majoritairement en chêne français. Normal. Si ce n’est que pour résister au temps et aux intempéries, ce chêne est traité à la créosote, un mélange noir d’huiles de goudrons utilisé depuis le XIXe siècle pour les chemins de fer comme pour les poteaux électriques de RTE. Ce traitement polluant était dénoncé par des ONG comme Robin des Bois, désormais partenaire de SNCF dans cette démarche de substitution de la créosote, mais aussi par les salariés de SNCF Réseau qui les[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte