SNCF Réseau achète 750 000 tonnes de rail pour 1 milliard d’euros

La SNCF vient de signer un accord-cadre sur la fourniture de 750 000 tonnes de rail. Quatre entreprises livreront en cinq ans, avec une possibilité de quatre années supplémentaires, l’équivalent de 1 000 kilomètres de voies ferrées.

Partager

La rénovation des rails va bon train à la SNCF. Le gestionnaire du réseau ferroviaire français, SNCF Réseau, revoit d’ailleurs ses contrats de fourniture de rail. La société vient de signer un accord-cadre d’une valeur d’un milliard d’euros afin que les entreprises Tata Steel, Voestalpine, Arcelor Mittal et Lucchini produisent 750 000 tonnes de rail, ce qui représente environ 1 000 kilomètres de voies.

La livraison devrait s’effectuer dans les cinq ans à venir, avec une option de deux fois deux ans. Ce contrat s’inscrit dans le plan de performance de SNCF Réseau puisqu’il permet au groupe de réaliser une économie. "Nous comptons développer ce type de contrat long terme pour trois raisons : augmenter notre capacité de production pour faire face à un plan de charge sans précédent pour rénover le réseau existant, contribuer à développer notre efficacité industrielle et enfin challenger nos méthodes pour nous améliorer et innover".

Le dernier site français

Parmi les fournisseurs, Tata Steel possède le dernier site de construction de rail en France. Bien que SNCF Réseau n’ait pas souhaité révélé la part de Tata Steel dans ce contrat, le président de Tata Steel France Rail s’est félicité de ce contrat à long terme. "Ce contrat constituera un socle précieux de nos futurs carnets de commande et place SNCF Réseau au cœur de notre dispositif de satisfaction client en termes de qualité produits et services". L’entreprise, basée à Hayange, avait déjà fourni des rails pour la SNCF, notamment celle sur lesquelles le record du monde de vitesse du TGV avait été battu en 2007 entre Paris et Strasbourg.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS