La SNCF en passe de céder sa filiale wagons Ermewa pour 3,3 milliards d'euros

La SNCF a annoncé vendredi 23 avril entrer en négociations exclusives en vue de céder sa filiale Ermewa spécialisée dans la gestion de wagons de marchandises et de conteneurs citernes. Une opération qui pourrait rapporter autour de 3,3 milliards d'euros au groupe ferroviaire fragilisé par la crise du COVID-19, selon une source au fait des discussions.

Partager
La SNCF en passe de céder sa filiale wagons Ermewa pour 3,3 milliards d'euros
La SNCF a annoncé vendredi entrer en négociations exclusives en vue de céder sa filiale Ermewa spécialisée dans la gestion de wagons de marchandises et de conteneurs citernes, une opération qui pourrait rapporter autour de 3,3 milliards d'euros au groupe ferroviaire fragilisé par la crise du COVID-19, selon une source au fait des discussions. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Dans un communiqué, la SNCF précise qu'à l'issue d'une processus d'enchères, son conseil a décidé d'entrer en discussions avec un consortium constitué de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ, le premier actionnaire d'Alstom) et un fonds géré par DWS group, filiale de gestion d'actifs de Deutsche Bank, pour la cession de sa filiale Ermewa, spécialisée dans la gestion de wagons de marchandises.

Basé à Paris, Ermewa qui emploie 1.200 personnes, gère une flotte de 100.000 matériels. La division, qui est présente dans 80 pays, a réalisé en 2020 un résultat d'exploitation de 271 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 489 millions.

Le groupe, qui n'a pas communiqué les modalités financières de l'opération, espère pouvoir engranger aux environs de 3,3 milliards d'euros, selon une source au fait des discussions. Pour aboutir, elle doit encore recevoir plusieurs autorisations dont celle des autorités de concurrence. Le produit de la cession devrait contribuer à regarnir les comptes de la SNCF pénalisée par l'épidémie de coronavirus qui a fait chuter le trafic ferroviaire.

En 2020, le groupe ferroviaire, dont la dette atteint 38 milliards d'euros, a enregistré une perte nette de trois milliards d'euros pour un chiffre d’affaires de 30 milliards, en recul de 14% par rapport à 2019. "Cette opération permettrait (...) d’accélérer le désendettement du groupe, et de poursuivre l’objectif de maintien de sa trajectoire financière, tout en adossant Ermewa à des partenaires de long terme (...)", déclare le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou, cité dans le communiqué.

Avec Reuters (Gwénaëlle Barzic, édité par Christian Lowe et Jean-Michel Bélot)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS