Snap déçoit avec son nombre d'utilisateurs, le titre chute

par David Ingram et Pushkala Aripaka
Snap déçoit avec son nombre d'utilisateurs, le titre chute
Snap, propriétaire de Snapchat, a annoncé mardi une croissance plus faible que prévu de son nombre d'utilisateurs et une refonte de l'application, ce qui a fait plonger le titre d'environ 20% dans les transactions après la clôture à Wall Street. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

(Reuters) - Snap, propriétaire de Snapchat, a annoncé mardi une croissance plus faible que prévu de son nombre d'utilisateurs et une refonte de l'application, ce qui a fait plonger le titre d'environ 20% dans les transactions après la clôture à Wall Street, où l'on se demande si cette messagerie n'est pas en train de se faire balayer par Instagram.

La croissance du nombre d'utilisateurs actifs de Snapchat au troisième trimestre a été environ deux fois moins élevée que ne l'anticipaient les analystes. Ce nombre a atteint 178 millions, contre 173 millions au trimestre précédent, mais les analystes en attendaient en moyenne 181,8 millions, selon le cabinet FactSet.

Le directeur général, Evan Spiegel, a annoncé que Snap avait entrepris de redessiner son application après avoir entendu dire depuis des années que Snapchat, où les messages peuvent être programmés pour disparaître en quelques secondes ou en quelques heures, était difficile à comprendre et à utiliser.

"Nous allons faciliter la découverte de la vaste quantité de contenus sur notre plate-forme qui, chaque jour, n'est pas découverte ou pas vue", a-t-il dit dans une déclaration écrite préparée pour une conférence téléphonique avec des analystes.

Selon lui, il y a une "forte probabilité" que cette refonte soit perturbante à court terme mais Snap est prête à prendre le risque dans l'espoir d'en récolter les fruits à long terme.

Snap, introduite en Bourse en mars, souffre de plus en plus de la concurrence d'Instagram, filiale de Facebook, qui a revendiqué en septembre 500 millions d'utilisateurs actifs.

Avant même la publication de ces résultats trimestriels, le titre avait déjà plongé de 39% par rapport à son premier cours de clôture le 2 mars. L'action Facebook a grimpé de 32% sur la même période.

Le chiffre d'affaires moyen de Snap par utilisateur s'est élevé à 1,17 dollar au troisième trimestre, contre 84 cents un an auparavant, mais ce résultat est là encore inférieur aux anticipations des analystes qui l'attendait à 1,30 dollar.

La perte nette s'est creusée à 443,2 millions de dollars (382,5 millions d'euros), soit 36 cents par action, contre 124,2 millions de dollars, soit 15 cents par action, un an plus tôt. Les analystes prédisaient une perte de 32 cents par action, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires, qui provient pour l'essentiel de la publicité, a atteint 207,9 millions de dollars, contre 128,2 millions au troisième trimestre 2016. Les analystes l'attendaient en moyenne à 236,9 millions de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

(David Ingram à San Francisco et Pushkala Aripaka et Laharee Chatterjee à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS