SMSL : une semaine de sursis pour le repreneur potentiel

Social

Partager

Réuni le 5 octobre, le tribunal de commerce de Coutances dans la Manche n’a finalement pas tranché concernant la reprise de la société Serrurerie et métallerie saint-loise (SMSL) d’Agneaux dans le même département. Celle-ci est en liquidation judiciaire depuis le 30 août dernier, mais avec continuation d’activité jusqu’au 30 octobre prochain.

Le second candidat à la reprise, la SAS Portafeu s’étant retirée, il ne restait en lice que la proposition de « reprise d’entreprise par les salariés » ou RES, portée par un « comité de pilotage de la société SMSL ».

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Il s’agit d’un projet industriel incluant 80 salariés, présenté sous forme d’un montage juridique associant holding salariés et holding partenaires privés selon le président du comité, Guy Boucher. Si le tribunal ne l’a pas rejeté, il a cependant demandé des informations complémentaires.

Du côté des salariés, 87 des 237 restants dans l’entreprise se sont ralliés au projet, mais il manque 40 000 euros pour atteindre le capital du « holding salariés ». Autre aspect pointé du doigt par le tribunal, la garantie que le propriétaire de l’usine reconduira son bail. Idem pour certaines machines actuellement en crédit-bail, mais dont des factures n’auraient pas été honorées. Enfin, les juges ont demandé des garanties quant au soutien obtenu par le comité de pilotage auprès d’une banque et un prévisionnel plus précis de l’activité future.

Le tribunal devrait se réunir pour la dernière fois le 12 octobre prochain. En attendant, tout nouveau partenaire souhaitant s’intégrer au projet de RES est le bienvenu, indique ses protagonistes.


De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS