Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Skytrek, un tour du monde en hélicoptère "made in France" pour promouvoir la filière tricolore

Sybille Aoudjhane , , ,

Publié le

Made in France La France occupe une place importante sur le marché de l'hélicoptère. Pour les deux pilotes Corentin Larose et Samy Da-Dalt, ce savoir-faire français n'est pas assez mis en valeur. Ils espèrent apporter plus de visibilité à ce secteur grâce à un tour du monde inédit.

Skytrek, un tour du monde en hélicoptère made in France pour promouvoir la filière tricolore
Corentin Larose et Samy Da-Dalt partent faire un tour du monde à bord de deux Guimbal Cabri G2.
© Skytrek

Ce sera le premier tour du monde réalisé à bord d'un hélicoptère fabriqué en France. Corentin Larose et Samy Da-Dalt partent pendant trois mois faire un tour du monde à bord de deux hélicoptères différents conçus par le constructeur français Guimbal. "La France produit et vend 50 % des hélicoptères dans le monde mais manque de visibilité. Nous voulons montrer que le matériel français est capable de faire un tour du monde", explique Corentin Larose. 

Les pilotes ont prévu de partir le 18 juin de l’héliport d’Issy-les-Moulineaux (Haut-de-Seine). Ils s’arrêteront dans les plus beaux endroits de la terre au travers de 14 pays, entre le 28ème et le 71ème parallèle. Il est prévu de parcourir 39 000 kilomètres pendant 275 heures de vol. Ils réaliseront 80 étapes.

Le budget global de l’opération est de 250 000 euros dont une majorité apportée par les propres moyens des pilotes. Plusieurs sponsors ont fourni le matériel de sécurité à bord. Certaines entreprises sont françaises : Stephan/H est spécialisé dans les vêtements pour pilotes. Ubigi, qui appartient à Transatel, s’occupe de l’amélioration de la connectivité cellulaire des deux pilotes afin qu’ils aient de la data dans le monde entier.

L'hélicoptère léger biplace 

Deux Guimbal Cabri G2 prendront la route, des modèles biplaces conçus et fabriqués en France, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). " C’est l’appareil le plus silencieux et le moins polluant au monde", précisent les deux pilotes. L'hélicoptère atteint une vitesse de croisière de 100 nœuds et a une consommation de 40 litres de carburant par heure. Depuis sa création en 2000, l’entreprise a construit 234 appareils.

Les Cabri ont une autonomie d’environ 700 kilomètres. Certaines zones du globe, totalement désertiques sur de longues distances, sont problématiques pour le ravitaillement des appareils. L’accès au carburant est particulièrement difficile lors de leur passage en Russie, par exemple. Corentin Larose et Samy Da-Dalt seront obligés d’utiliser de l’essence automobile mélangée à certains produits notamment à l’est de la Russie.

Pour voler en parfaite sécurité, l'hélicoptère à piston Cabri a aussi besoin de vérifications toutes les 50 heures de vol. A chaque fois, un technicien français prendra l’avion pour rejoindre les deux pilotes. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle