Skype fait une demande d'introduction en Bourse aux Etats-Unis

NEW YORK (Reuters) - La société de téléphonie par internet Skype a déposé une demande auprès des autorités américaines de régulation en vue de son introduction en Bourse dans le but de lever jusqu'à 100 millions de dollars (75,5 millions d'euros).

Partager

Dans un document de présentation préliminaire adressé à la Securities and Exchange Commission (SEC), l'entreprise basée au Luxembourg précise que Goldman Sachs, JPMorgan et Morgan Stanley seront les chefs de file pour l'opération.

Skype, qui comptait 560 millions d'utilisateurs inscrits au 30 juin, n'a pas précisé combien d'actions il comptait vendre ni fourni de fourchette indicative de prix.

La société souhaite être cotée sur le Nasdaq.

Suzannah Benjamin à Bangalore avec le bureau de New York, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS