Quotidien des Usines

SKF Aeroengine France inaugure un centre d’essais à Rouvignies

, , , ,

Publié le

Le spécialiste des roulements SKF Aeroengine France se dote de nouveaux moyens d’essais sur son site de Rouvignies (Nord).

SKF Aeroengine France inaugure un centre d’essais à Rouvignies
Centre Européen d'Essais sur le site SKF Aeroengine Rouvignies, près de Valenciennes
© SKF Aeroengine

Les entreprises citées

SKF Aeroengine France vient de se doter d’un nouveau bâtiment dédié à des moyens d’essais, inauguré le 28 septembre à Rouvignies, près de Valenciennes (Nord). Ce bâtiment de 500 m² hébergera d’ici 2020 15 bancs d’essais (sept sont opérationnels). Pour cet investissement, étalé entre 2016 et 2020, SKF Aeroengine France aura mobilisé 3,5 millions d’euros.

Après avoir envisagé d’implanter ce nouveau centre d’essais sur le site de recherche et développement de Valence (Drôme), le choix de Valenciennes a été retenu en raison de "l’équipe performante" du site, centre d'excellence pour le groupe SKF dans le monde en matière de roulements aéronautiques.

"Cela renforcera nos capacités d’essai", résume Yves Mahéo, directeur développement produit. Avec ses nouveaux bancs, SKF pourra réaliser des essais à grande vitesse sur des roulements à échelle réelle. Ces essais physiques, couplés à une digitalisation croissante, doivent permettre de diversifier les types de roulements produits, le champ de leurs applications et, à court terme, de réduire le nombre des tests nécessaires avant validation des hypothèses. "Comme dans la production, il faut rendre plus efficace les opérations de recherche", poursuit Yves Mahéo. "Parallèlement les procédés de fabrication vont évoluer. Et comme en aéronautique tout changement doit être justifié, cela appelle de nouveaux essais. On dispose désormais de ces moyens".

L’enjeu de la réduction des émissions de CO2

La programmation des futurs moyens d’essais sera réalisée en lien avec les clients industriels de SKF. Parmi eux : Rolls Royce et Safran, avec lesquels SKF planche dans le cadre de Clean sky 2, le programme européen de recherches sur la réduction de CO2  dans le transport aérien.

Le site de Rouvignies emploie 558 personnes. Il est spécialisé dans l’étude, la conception et la production de roulements pour moteurs d’avions et boîtes de transmission pour hélicoptères. 60 % de la production (160 000 roulements par an) est destiné à l’exportation.
SKF France compte sept unités de production et de recherches dans l’Hexagone. Elle emploie plus de 3 000 personnes et réalise un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros. La division aéronautique, qui compte près de mille salariés, représente 15 % de son activité.

Mathieu Hébert

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte