Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

SK Hynix construit une nouvelle usine de puces mémoires de 3 milliards de dollars

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Le fabricant coréen de puces mémoires SK Hynix compte construire une nouvelle usine en Corée du Sud, la troisième depuis 2015. Représentant un investissement initial de 3,1 milliards de dollars, elle sera mise en service en 2020.

SK Hynix construit une nouvelle usine de puces mémoires de 3 milliards de dollars
SK Hynix, N°2 mondial des puces mémoires, accroit ses capacités de production.
© SK Hynix

Le coréen SK Hynix poursuit ses investissements d’expansion de sa production. Le deuxième fabricant mondial de puces mémoires (derrière son compatriote Samsung Electronics) lance le projet d’une nouvelle usine à Icheon, en Corée du Sud. L’investissement initial se monte 3 500 milliards de wons, l’équivalent de 3,1 milliards de dollars.

Investissement de 41,2 milliards de dollars dans 3 usines

D’une superficie de 53 000 m2, cette usine sera la deuxième sur le site d’Icheon après l’usine M14 ouverte en 2015, et la troisième

nouvelle usine du groupe en cinq ans. Sa construction devrait démarrer à la fin de 2018 pour une mise en service programmée en octobre 2020. SK Hynix, qui fabrique des mémoires vives Dram et des mémoires non volatiles flash NAND, adaptera le mix de puces à produire en fonction de la demande.

Le marché des puces mémoires, considérées comme des commodités de l'industrie électronique, est cyclique. Après un cycle exceptionnel de hausse des prix de deux ans, il entame son cycle de baisse. Mais sur le long terme, la demande en capacité de stockage reste en forte augmentation selon le cabinet Yole Développement, tirée à la fois par l’augmentation du contenu en mémoires à chaque nouvelle génération de produits comme les smartphones et la tendance de substitution des mémoires flash aux disques durs traditionnels dans les PC portables et les datacenters.

C’est pour répondre à cette croissance de la demande que SK Hynix poursuit ses investissements industriels avec l’expansion de ses usines à Icheon, en Corée du Sud, et Wuxi, en Chine, et la construction d’une nouvelle usine à Cheongju, en Corée du Sud, dont la mise en service est prévue en septembre 2018. Les trois nouvelles usines, qui auront été ouvertes de 2015 à 2020, représenteront un investissement total de 46 000 milliards de wons, l’équivalent de 41,2 milliards de dollars.

N°3 mondial des semi-conducteurs

Porté par le boom des mémoires et l’envolée des prix, SK Hynix devrait exploser son chiffre d’affaires de 140% en deux ans, le portant 37 milliards de dollars en 2018, et plus que quintupler son bénéfice net à 14 milliards de dollars cette année. Des performances qui en font depuis 2017 le numéro trois mondial des semi-conducteurs, derrière Samsung Electronics et Intel, selon le cabinet IHS Markit.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle