Six véhicules de PSA labelisés "origine France garantie"

PSA a obtenu la labellisation "origine France garantie" pour trois véhicules Peugeot (508, 3008 et 5008) et trois de Citroën (DS3, DS4 et DS5). Ce label avait été créé sous Nicolas Sarkozy pour mettre en avant les produits fabriqués dans l'Hexagone. En août 2012, Toyota avait été le premier constructeur automobile à l'obtenir, pour sa citadine Yaris assemblée à Valenciennes.

Partager

Six véhicules de PSA labelisés

PSA va pouvoir mettre en avant le "made in France". Le constructeur automobile a annoncé ce mardi 14 mai avoir reçu la labellisation "origine France garantie" pour six de ses véhicules : trois Peugeot (508, 3008 et 5008) et trois Citroën (DS3, DS4 et DS5).

Ce label, remis par l'association Pro France, avait été créé sous Nicolas Sarkozy pour mettre en avant les produits fabriqués dans l'Hexagone. En août 2012, Toyota avait été le premier constructeur automobile à l'obtenir, pour sa citadine Yaris assemblée à Valenciennes. Symbole de la réussite du groupe japonais en France, les premières Yaris "made in France" destinés à être exportées vers le marché nord-américain sont sorties des lignes d'assemblages la semaine dernière.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le prix de revient unitaire majoritairement réalisé en France

Au terme d’une démarche de certification effectuée par Bureau Veritas, PSA a donc pu démontrer que plus de la moitié du prix de revient unitaire des six véhicules est réalisé en France, condition nécessaire à l'obtention du label.

"Pour ces véhicules, la part de la valeur produite en France s’élève en moyenne à 68 %", précise PSA dans son communiqué dans lequel il rappelle que la Peugeot 508 est produite à Rennes, la DS3 à Poissy et la DS4 à Mulhouse. Les Peugeot 3008, 5008 et la Citroën DS5 sont elles assemblées à Sochaux.

PSA souligne avoir produit l'an dernier en France deux fois plus de véhicules qu'il n'en a vendu. Mais face au marasme du marché automobile européen, le constructeur est actuellement en train de réduire la voilure dans l'Hexagone. Il prévoit notamment la fermeture prévue en 2014 de son usine d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, et la suppression de 11 200 postes au total en France entre mi-2012 et mi-2014.

Julien Bonnet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS