International

Six nouvelles conventions d’investissement signées avec des entreprises françaises au Maroc

, , , ,

Publié le

Quatre entreprises aéronautiques bénéficient de ces conventions signées lundi  lors de l'inauguration de la zone Midparc à Casablanca. Elle permettent l’accès à des aides de l’État. A relever la création du premier fonds d’investissement aéronautique au Maroc géré par ACE Management et une nouvelle usine Sagem.

Six nouvelles conventions d’investissement signées avec des entreprises françaises au Maroc
EADS Maroc aviation
© eads.sogerma.net

A l’occasion de l’inauguration officielle de la zone franche industrielle Midparc à Nouaceur près de l’aéroport de Casablanca, lundi 30 septembre, les autorités marocaines et notamment le ministre de l’industrie Abdelkader Amara ont procédé à la signature de six conventions d’investissement. Celles-ci permettent aux entreprises concernées de bénéficier de certaines aides de l’État sur l’investissement ou la formation, notamment via le fonds Hassan II.

Quatre des conventions concernent des entreprises du secteur aéronautique et des investissements pour certains déjà engagés,  à savoir :

EADS Maroc Aviation :
Investissement dans la construction de bâtiments industriels et acquisition de biens d'équipement neufs pour la fabrication de composants aéronautiques. Convention signée par Abdelkader Amara, ministre de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelouahed Kabbaj, président du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social et Jean-Michel Leonard, président de la société EADS-Sogerma. Le site est situé à Tanger.

MK AERO (Mecachrome)
Investissement dans une unité d'usinage et d'assemblage de pièces aéronautiques. Convention signée par Abdelkader Amara, Abdelouahed Kabbaj et Jean Claude Lepage, président du groupe Mecachrome. Le site est situé à Tanger.

Simra Maroc (groupe Segula Technologies)

Investissement pour la fabrication de pièces et de traitement de surface pour l’industrie aéronautique. Convention signée par Abdelkader Amara, Abdelouahed Kabbaj et Bruno Vazzoler, président de Simra.

Sagem Maroc (Safran) :

construction d'une unité de fabrication d'équipements électriques et mécaniques aéronautiques. Convention signée par Abdelkader Amara, Abdelouahed Kabbaj, Bruno Durand, directeur industriel de Sagem et président de SAGEM Maroc. Il s’agit d’un nouveau projet de 5 millions d’euros (56 millions de dirhams) implanté à Nouaceur.

Les deux dernières conventions concernent les services sur Midparc et la création d’un fonds d’investissement

ACE Management : 

Convention pour la création d'un fonds d'investissement dédié à l'aéronautique. Celui-ci visera à financer l'implantation des sociétés étrangères et soutenir les entreprises marocaines et les créateurs d'entreprises dans l’aéronautique. Elle a été signée par Khalid Cheddadi, président-directeur général de la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraites (CIMR), Hamid Benbrahim El Andaloussi, président du GIMAS (Groupement des industriels marocains aéronautique et spatial), Thierry Le Tailleur, président du directoire d'ACE Management.

Cette société française basée à Paris est spécialisée dans la gestion de portefeuille. Elle opère dans l’investissement en capital (apport en fonds propres) dans les entreprises à dominante aéronautique, maritime, défense et sécurité.

En France ACE Management gère notamment le fonds dédié à l’aéronautique Aerofund soutenu par les pouvoirs publics (BPI) et les professions. ACE Management gère neuf véhicules d’investissement représentant plus de 450 millions d’euros de capitaux

MIDPARC

Convention pour la réalisation et l'exploitation des ouvrages de raccordement du réseau hors site d'électricité relatif au projet Midparc. Elle a été signée par Abdellatif Hadj Hammou, directeur général de Midparc Investment, Mohamed Sajid, président de l'autorité délégante du contrat de gestion déléguée des services de distribution d'électricité, d'eau potable, d'assainissement liquide et de l'éclairage public à la wilaya du Grand Casablanca, Jean Pascal Darriet, directeur général de la Lydec (GDF-Suez) et Abdelaziz Erradi, président de la commune de Nouaceur.


Pierre-Olivier Rouaud

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte