Six miraculés dans le crash de l’avion en Colombie et les boîtes noires retrouvées

Un avion BAe 146, ou British Aerospace 146, de BAE Systems affrété par la compagnie Lamia s’est crashé mardi en Colombie avec 77 passagers à son bord dont l’équipe de football brésilienne de Chapecoense. Six miraculés ont été transportés à l’hôpital.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Six miraculés dans le crash de l’avion en Colombie et les boîtes noires retrouvées

71 passagers sont morts lors du crash de l’avion transportant l’équipe de football brésilienne de Chapecoense. Six miraculés ont été transportés à l’hôpital : trois joueurs (Jackson Ragnar Follman, Alan Luciano Ruschel et Neto), deux membres d’équipage (une hôtesse de l’air et un technicien) et un journaliste, selon l’Aviation civile. Le bilan de ce drame a été revu à la baisse mardi soir car quatre personnes sur la liste des passagers ne sont pas montées à bord.

Le crash a eu lieu à un 50 kilomètres de Medellin dans les montagnes du Cerro Gordo. L’accès à cette zone montagneuse et boisée a été rendue encore plus difficile en raison des fortes pluies, ce qui a compliqué l’opération de secours.

Des "pannes électriques" en cause ?

Le BAe 146, ou British Aerospace 146, un avion commercial de taille moyenne, a été mis en circulation neuf en 1999. Le vol provenait de Santa Cruz, en Bolivie, et se rendait à Medellin.

Le pilote du vol a fait état de "pannes électriques", lors d'un appel d'urgence dans la nuit de lundi à mardi. L'avion s'est écrasé peu après et quelques minutes avant d'atterrir à l'aéroport international de Medellin. Il a été en partie désintégré lors de l’impact. "L'avion a été porté disparu à 12h30 heure française mardi et l'accident a été enregistré à 4h34 mardi", a précisé l’Aviation civile.

Sur les données fournies par FlightRadar24, l’avion semble tenté de maitriser sa descente. L’enquête ultérieure fournira plus d’informations. L’Aviation civil n’a pas précisé combien de temps prendra l’étude des deux boites noires retrouvées sur le lieu du crash. L’avion étant fabriqué au Royaume-Uni, le pays a dépêché des experts sur place.

Léna Corot Journaliste à L'Usine Digitale

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS