Sites fait entrer le Fonds des entreprises nucléaires dans son capital

La PME spécialisée dans le monitoring de la structure des bâtiments veut accélérer sa croissance. Le Fonds de développement des entreprises nucléaires (FDEN) prend une part minoritaire de son capital pour l’aider à doubler de taille dans les cinq ans.

Partager
Sites fait entrer le Fonds des entreprises nucléaires dans son capital

Sites veut passer à la vitesse supérieure. "Nous arrivons à un stade où l'on doit passer de PME à ETI, explique Hervé Lançon, l’un des dirigeants de l’entreprise. Cette opération vise à nous accompagner pour franchir ce cap." Spécialisée dans la surveillance technique de la durabilité des grands bâtiments et infrastructures, Sites a fait entrer à son capital le Fonds de développement des entreprises nucléaires (FDEN).

Il s’agit du premier investissement de ce fonds, lancé par Bpifrance début 2014 et abondé à hauteur de 133 millions d’euros par de grands groupes du secteur, comme EDF, Areva, Alstom, Vinci et Eiffage. Il propose des tickets d’investissement compris entre 1 et 13 millions d’euros aux PME de la filière du nucléaire pour les aider à se développer. Il a pris une participation de 20 % du capital de Sites, pour un montant resté confidentiel.

La moitié de son activité dans le nucléaire

Sites en chiffres

Chiffre d’affaires : 22 millions d’euros
Effectif : près de 250 personnes
Montant de la levée : non communiqué
Investisseur : Fonds de développement des entreprises nucléaires (FDEN)
Secteur : ingénierie

La société, créée en 1984, réalise en effet plus de la moitié de son chiffre d’affaires dans l’industrie nucléaire. Elle a développé des outils et des méthodes pour réaliser le monitoring structurel des grands ouvrages. "Le nucléaire est un secteur très exigeant en matière de sécurité des bâtiments, reprend Hervé Lançon. Cette exigence technique sur les ouvrages et les pratiques que nous y développons permettent de nourrir d’autres secteurs."

La PME travaille désormais dans de nombreux autres secteurs, comme le génie civil, le secteur pétrolier, etc. Les près de 250 ingénieurs et techniciens de Sites interviennent aussi bien au moment de la conception d’un bâtiment pour définir les dispositifs à mettre en œuvre pour suivre son vieillissement, mais aussi pendant l’exploitation de l’ouvrage et son démantèlement.

Doubler de taille

La levée de fonds doit lui permettre de diffuser plus largement ses méthodes de travail. "Nous devons faire exister ce métier, car il est encore nouveau, explique Hervé Lançon. Nous devons poursuivre notre croissance organique et conquérir de nouveaux marchés." Aussi bien en France qu’à l’international. La PME dispose déjà de deux agences, en Chine et en Afrique du Sud, mais compte capitaliser sur son expérience pour profiter de l’essor des pays émergents. Sites, qui a réalisé 22 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014, compte doubler de taille dans les cinq ans.

Arnaud Dumas

L’argument convaincant

L'exigence de sûreté des installations nucléaires rend l’activité de Sites de plus en plus indispensable.

 

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS