Sisley : la plus grande installation photovoltaïque d'Ile-de-France

Investissement

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Sisley : la plus grande installation photovoltaïque d'Ile-de-France

Assurer la distribution et le développement de sa gamme de cosmétiques tout en produisant de l’énergie propre. C’est l’objectif que le fabricant Sisley s’apprête à réaliser.

En décembre prochain, les 300 salariés de la société basée à Gennevilliers (Hauts-de-Seine) vont déménager dans des locaux à haute qualité environnementale (HQE). Sur ce nouveau site de Saint-Ouen-l’Aumône (Val-d’Oise), une toiture photovoltaïque de 36 000 m² a été mise en place en douze semaines.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Coût total de l’opération : 30 millions d’euros, dont 4 millions dédiés au seul chantier photovoltaïque.
A l’origine du projet, une triple alliance entre Panhard Réalisations, promoteur immobilier et maître d’ouvrage du projet, Solardis, spécialiste de l’étanchéité et Uni-Solar, leader dans la fabrication de panneaux photovoltaïques flexibles.

Avec une production de 726 MWh par an, la centrale photovoltaïque intégrée aux bâtiments de Sisley devient la plus importante d’Ile-de-France, devant la plate-forme logistique ProLogis de Moissy-Cramayel (Seine-et-Marne).

L’opération est doublement profitable : au plan énergétique, l’entreprise produit l’équivalent de 25 % de ses besoins en électricité sans rejet de CO2. Au plan financier, elle profite de la manne du contrat d’achat conclu avec EDF sur 20 ans. En échange, l’électricien français verse 42 centimes d’euros pour chaque kWh réinjecté dans son réseau. De quoi permettre à Sisley d’engranger quelque 300 000 euros par an.

Défi technique, la réinjection de l’électricité n’a cependant pas constitué le plus grand obstacle. Pour le maître d’ouvrage, le principal écueil a été politique. « Le retour en arrière du ministre de l’Environnement », qui a ramené le prix de rachat à 42 centimes d’euros par kWh (contre 60 centimes avant) avec effet rétroactif, « a entraîné pour notre client une baisse de rentabilité de 30 %. Ce fut une très mauvaise nouvelle », observe Alain Panhard, PDG du groupe immobilier.

Ce revirement aurait pu porter un coup fatal à la construction de la centrale si les entreprises impliquées dans le chantier n’avaient pas consenti un rabais à la luxueuse marque de cosmétiques.

L'aboutissement de l'installation photovoltaïque, qui devrait permettre d’économiser 870 tonnes de CO2 sur 20 ans, masque donc les inquiétudes des professionnels du solaire. Si l’Etat cherche à limiter les effets d’aubaine (notamment chez les agriculteurs), « la mise en application brutale de décisions unilatérales ne nous donne pas la visibilité nécessaire pour développer une filière industrielle », regrette Jean Damian, directeur d’exploitation de Solardis.

Pour son partenaire Ted Amyuni, président d’Uni-Solar EMEA, le constat est sans appel : le dirigeant dit clairement avoir abandonné un projet d’usine dédiée à la fabrication de produits solaires en Alsace.

Marie Herbet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS