Sinistrée, l'usine Nivarox-Far suspend sa production

,

Publié le

Nivarox-Far, premier fabricant mondial de ressorts spiraux pour mouvements de montres et filiale du groupe Swatch, a été contraint d'interrompre la production dans son usine de Fontaine, près de Neuchâtel, en Suisse. Les fortes pluies qui se sont abattues dans la nuit de mercredi a jeudi ont entraîné la formation d'une coulée de boue qui a envahi le rez-de-chaussée du site, où sont installées les lignes de fabrication de spiraux. Douze lignes au total, neuves pour la plupart, ont été endommagées.

 

Le groupe Swatch a immédiatement annoncé qu'il transférait la production vers son ancien site de Saint-Imier, toujours en activité, mais dont la capacité est moindre. Dix-sept employés ont d'ores et déjà été transférés d'un site à l'autre.

 

Cet arrêt brutal du site de Fontaine, à quelques semaines de Noël, devrait perturber considérablement l'approvisionnement des nombreux horlogers et sous traitants de l'arc jurassien, tous dépendants de Nivarox-Far. L'entreprise détient en effet un quasi-monopole pour la fourniture de spiraux, d'ancres, de roues d'échappements et de microvis à tête polies, des composants complexes essentiels au fonctionnement des mouvements mécaniques. A ce jour, seul Rolex assure sa propre production.

 

Yves DOUGIN

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte