Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Singapour teste les taxis autonomes

Léna Corot ,

Publié le

Vidéo La start-up nuTonomy expérimente ses premiers taxis autonomes dans un quartier de Singapour. Si rares sont les personnes participant à cette expérience, l'objectif de nuTonomy est de développer une flotte de robot-taxi en 2018.

Singapour teste les taxis autonomes
La start-up nuTonomy expérimente ses taxis autonomes à Singapour, et prévoit une commercialisation dès 2018.
© Youtube - nuTonomy - c.c

Singapour la ville du futur ? Pour l’instant, rares sont les clients pouvant tester gratuitement les taxis autonomes de la start-up nuTonomy. Une douzaine de personnes, sélectionnée par les soins de nuTonomy, peuvent indiquer sur une application le trajet qu’elles souhaitent effectuer. Un taxi autonome vient les récupérer et effectue la course. La start-up va rapidement élargir le nombre de personnes participant à cette expérience, mais il restera limité. L’objectif de cette phase de test grandeur nature pour nuTonomy est de lancer des robots-taxis payant à Singapour en 2018.

Un premier défi de taille, relevé par la start-up, a été de développer un logiciel de conduite autonome en milieu urbain. Ce logiciel a été développé spécifiquement pour deux modèles de voitures : la Renault Zoe et un Mitsubishi i-MiEV.

Pour assurer la sécurité de ses premiers clients, nuTonomy a réduit le périmètre de sa phase d’essai au quartier des affaires au nord de Singapour. La start-up explique dans un communiqué, que ce quartier correspond à celui utilisé lors des premières phases d’essai de leur autopilote. Ainsi, le logiciel de conduite autonome "connait" ce quartier puisque le système est intelligent et apprend de nouvelles choses à chaque utilisation.

Une flotte de taxis autonomes prévue pour 2018

Pour cette phase de test, un ingénieur de nuTonomy sera présent dans la voiture pour s’assurer du bon fonctionnement du système et reprendre le contrôle du véhicule si nécessaire. Surtout, nuTonomy va collecter et évaluer différentes données récoltées durant ces tests comme la performance du logiciel de conduite autonome, le système de réservation des véhicules, et le retour des passagers sur leur expérience. Grâce à ces données, la start-up va améliorer son système. Karl Iagnemma, PDG et co-fondateur de nuTonomy précise dans le communiqué : "Cet essai est une extraordinaire opportunité de collecter des retours des conducteurs dans le monde réel, et ces retours donneront à nuTonomy un avantage unique pour le déploiement de sa flotte de véhicules autonomes en 2018".

Tout cela est mené en partenariat avec l’autorité singapourienne des transports. Dans leur communiqué nuTonomy précise être la seule entreprise privée autorisée par le gouvernement singapourien à tester des véhicules autonomes sur les routes. La très grande majorité des singapouriens devra attendre 2018 pour espérer tester ces robots-taxis. La société a mis une ligne une vidéo montrant leur service de robot-taxi autonome :

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle