Singapore Airlines réceptionne son premier A350 à Toulouse

Singapore Airlines vient de réceptionner, à Toulouse (Haute-Garonne), son premier A350 XWB. Une occasion pour l'avionneur de confirmer son objectif de livrer un peu plus de 50 A350 en 2016, en dépit des difficultés de la supply chain à suivre les montées en cadences.

Partager


A350 XWB

Airbus a livré, mercredi 2 mars, un nouvel exemplaire (le seizième) de son nouveau long courrier, l'A350 XWB (pour eXtra Wide Body - fuselage extra-large), à la compagnie Singapore Airlines, à l'occasion d'une cérémonie organisée dans son Delivrery Center, le site Henri Ziegler, à Colomiers, dans l'agglomération toulousaine. La compagnie asiatique devient le cinquième opérateur de ces nouveaux longs courriers d'Airbus, après Qatar Airways (compagnie de lancement), Vietnam Airlines, Finnair et TAM Airlines.

L'appareil effectuera dans un premier temps des vols commerciaux régionaux sur l'Asie (à partir de Kuala Lumpur et Jakarta), le temps de roder les équipages, avant d'être mis en service sur une liaison Singapour-Amsterdam, à partir du 9 mai 2016. Singapore Airlines a commandé 67 A350, dont sept dans une version "ultra-long-range" (une variante ultra-longue-portée pour permettre de très longs vols directs).

Les prochains clients d’Airbus à mettre en service l’A350 en 2016, devraient être Cathay Pacific, Thai Airways et China Airlines, trois compagnies asiatiques.

Un objectif confirmé de plus de 50 A350 livrés en 2016

Cette livraison a été l’occasion pour Didier Evrard, vice-président d’Airbus en charge des programmes, de confirmer les perspectives de croissance commerciale et industrielle de ce nouveau programme. "Nous comptons bien livrer une cinquantaine d'A350 en 2016, et même un peu plus" a souligné Didier Evrad. Un défi industriel, alors que 14 appareils ont été livrés en 2015, contre 15 attendus initialement. Le responsable des programmes se dit pourtant "confiant", mais reste néanmoins "vigilant".

"Nous avons en effet rencontré des difficultés avec certains de nos fournisseurs et notamment Zodiac, concernant les sièges avions. Je ne dis pas que les tous problèmes sont derrière nous, mais nous avons déjà enregistré certaines améliorations, en travaillant main dans la main avec nos fournisseurs et je ne doute pas que nous soyons en capacité de tenir notre objectif" a insisté Didier Evrard. L'avionneur avait communiqué au début de l'année 2016 sur les difficultés de Zodiac à accompagner la montée en cadences du programme.

Avec l'A350, Airbus a fait de gros efforts en matière de design de l'avion pour réduire les cycles de production, avec un souci maximum de standardisation. "Ce n'est finalement pas un hasard si, dans le contexte de ramp-up [la montée en cadences, ndlr], la tension est particulièrement forte chez les équipementiers liés à des éléments de cabine qui échappent en partie à cette recherche maximale de standardisation, puisqu'ils contribuent à personnaliser les appareils", a par ailleurs confié Didier Evrard.

Au 2 mars 2016, l’A350 XWB totalise 783 commandes, en provenance de 42 clients. Fort de ce succès commercial, le programme doit maintenant faire face à son défi industriel.

Marina Angel

0 Commentaire

Singapore Airlines réceptionne son premier A350 à Toulouse

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS