Simulation et IA, découvrez les quatre lauréats du prix Atos-Joseph Fourier 2019

Quatre équipes de chercheurs travaillant dans les domaines de la simulation et de l'intelligence artificielle ont été mises à l'honneur lors de la remise du prix Atos-Joseph Fourier 2019. Ces travaux marquent des avancées majeures dans les domaines de l'informatique et du calcul.

Partager
Simulation et IA, découvrez les quatre lauréats du prix Atos-Joseph Fourier 2019
L'équipe du professeur Elie Hachem a obtenu le premier prix dans la catégorie simulation numérique pour ses travaux sur la modélisation des matériaux.

Le prix Atos-Joseph Fourier, qui récompense depuis sa création en 2009 les avancées remarquables de la recherche dans le domaine du numérique, a été décerné le 3 juillet à Paris. Organisée par le spécialiste de l’informatique Atos et par le Genci (Grand équipement national de calcul intensif), le jury de cette édition 2019 a choisi de distinguer deux équipes de chercheurs, dans deux disciplines : la simulation numérique et l’intelligence artificielle.

Modéliser, de la molécule aux galaxies

Dans le premier domaine, le premier prix, correspondant à une dotation de 10.000 euros a été attribué au professeur Elie Hachem et son équipe des Mines ParisTech pour leurs recherches dans les outils de modélisation des matériaux. En utilisant un maillage anisotrope parallèle, ces chercheurs sont parvenus à atteindre une précision 100 à 1000 fois supérieure aux autres procédés de simulation. Ce procédé de modélisation, déjà déployé sur les supercalculateurs, permet de mieux comprendre le comportement des matériaux, d’analyser certains phénomènes physiques encore méconnus, et, pour les industriels, notamment de l’aéronautique, d’accélérer les temps de développement des innovations.

Le second prix dans la catégorie simulation a été remis à Dominique Aubert et les chercheurs de son équipe mixte de l’Université de Strasbourg, du CNRS et de l’école normale supérieure de Pise, en Italie. Les scientifiques ont travaillé sur le logiciel de simulation Garlhyc (pour Galaxies and Reionization simulations using hybrid computing), qui, en s’appuyant sur les capacités de calcul actuel, est capable de reproduire la formation d’objets astrophysiques complexes et massifs, comme les galaxies. Les travaux de Dominique Aubert permettent ainsi d’explorer via le calcul les premiers milliards d’années de vie de l’univers. Grâce à cette récompense, les chercheurs ont obtenu 200 000 heures de temps de machine sur des supercalculateurs de Genci.

Curiosité artificielle et simulation quantique

Dans la deuxième catégorie, dédiée à l’intelligence artificielle (IA), le jury a distingué les travaux de Pierre-Yves Oudeyer et de l’INRIA Bordeaux, sur la curiosité artificielle. Ce chercheur, récipiendaire du prix Inria 2018, explore les fonctions d’auto-apprentissage des machines. Ses recherches se situent à l’intersection de deux disciplines : l’informatique et les neurosciences. Ses objectifs sont multiples : à la fois optimiser la manière dont les machines perçoivent leur environnement et en tirent des enseignements, mais aussi renforcer les méthodes d’apprentissage des humains. L’équipe de Pierre-Yves Oudeyer obtient une enveloppe de 10 000 euros.

Enfin, le prix spécial Genci, décerné dans le domaine de l’IA, revient à Filippo Vincetini et Alberto Biella du laboratoire matériaux et phénomènes quantiques de l’université Paris Diderot. Leurs recherches portent sur la simulation de systèmes quantiques ouverts grâce à des réseaux neuronaux. Ce travail publié dans la revue Physics dresse un lien entre l’IA et la physique quantique, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives à la simulation. Les deux chercheurs bénéficieront de 50 000 heures GPU de temps machine sur des supercalculateurs.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS