Sillia peine à relancer l’ancienne usine Bosch de Vénissieux

A l’arrêt, l’usine d’assemblage de panneaux photovoltaïques redémarrera son activité en décembre. Une première commande de la Compagnie nationale du Rhône a été enregistrée. Deux autres sont annoncées.

Partager
Sillia peine à relancer l’ancienne usine Bosch de Vénissieux

Depuis sa reprise par le groupe Sillia, l’ancienne usine de Bosch à Vénissieux (Rhône) d’assemblage de modules photovoltaïques vit au ralenti. Par suite d’un "incident d’approvisionnement", sa production a été interrompue dès le mois de juillet, quelques semaines seulement après son redémarrage. D’autres journées de chômage partiel ont été observées en septembre et octobre. L’activité devrait réellement reprendre le 2 décembre après un mois presque total d’arrêt.

La direction du groupe Sillia explique ce retard à l’allumage par la lente gestation des projets retenus dans le cadre du deuxième appel d’offre de la Commission de régulation de l’énergie. Seule éclaircie dans ce ciel plombé, une première commande de la Compagnie nationale du Rhône (CNR) de 75 000 panneaux pour ces quatre futurs parcs de Saint-Restitut (Drôme), Beaucaire (Gard), Aspres-sur-Büech (Hautes-Alpes) et Curbans (Alpes-de-Haute-Provence). Ces installations représentent une puissance installée de 19,5 MWc, soit "un mois et demi de travail", précise Elisabeth Ayrault, présidente de la CNR. Une puissance supérieure au volume produit depuis juin à Vénissieux.

Du stock et des commandes à venir

Car, malgré tout, la direction de Sillia a tenu à produire des modules photovoltaïques. Ainsi 48 000 panneaux sont stockés sur les sites de Vénissieux et de Lannion (Côtes-d’Armor) dans l’attente de la signature définitive des contrats. Un stock de 7 millions financé grâce au soutien de banques, de Bpifrance en particulier.

Comme annoncé en début d’année, le groupe dirigé par Bruno Cassin confirme de futures commandes. La première émane de Langa Solution. Elle devrait être conclue en décembre et être supérieure à celle de la CNR. La seconde qui représentera "20 % de l’activité" du site lyonnais provient du partenaire et actionnaire de Sillia VL, Urbasolar. "Entre 160 et 180 MW" devraient être produits en 2015", selon Michel Jouan, directeur général de Sillia. Autre confirmation : l’engagement d’un "partenariat durable" avec le taïwanais BenQ qui va confier la fabrication de ses modules photovoltaïques pour le marché français à l’usine de Lannion. De quoi assurer du travail à ses 47 salariés en 3X8.

Malgré tout, les salariés de Vénissieux ne croient pas à une embellie. Pour eux, il n’y a rien de nouveau sous le soleil de Sillia. "Nous n’avons plus confiance dans les paroles, car les actes ne suivent jamais", fulmine Franck Fontimpe (CGT). Les dirigeants de Bosch ne sont pas loin de partager ce constat. Le groupe allemand, qui s’est engagé à verser 3,1 millions d’euros par an pendant trois ans aux repreneurs pour accompagner le redémarrage de l’activité, s’interroge aussi sur le décalage entre les annonces faites en début d’année et la réalité de la production.

Vincent Charbonnier

0 Commentaire

Sillia peine à relancer l’ancienne usine Bosch de Vénissieux

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS