[SIFER] Bayer présente un train désherbeur pour utiliser moins de glyphosate

L’industriel allemand est présent sur le Salon international de l’industrie ferroviaire qui se tient à Lille du 26 au 28 mars. Il présente son train désherbeur équipé de la technologie Smart Weeding Sysytem (SWS). Une révolution pour réduire voire supprimer le glyphosate.

Partager
[SIFER] Bayer présente un train désherbeur pour utiliser moins de glyphosate
Le secteur ferroviaire est un grand consommateur de glyphosate.

Non, Bayer n’a pas abandonné la santé et l’agrochimie. Le groupe industriel allemand est présent sur le salon international de l’industrie ferroviaire (SIFER) qui se tient à Lille du 26 au 28 mars, et plus particulièrement sur celui de l’industriel français du ferroviaire, Socofer. Bayer a présenté en réalité augmentée sa dernière trouvaille : un train désherbeur équipé de la technologie Smart Weeding System (SWS) et développé avec des start-up, notamment la jeune pousse française Billberry spécialisée dans les systèmes agricoles intelligents.

Il faut rappeler que le secteur ferroviaire est un grand consommateur de glyphosate – la SNCF est même le premier avec 35 tonnes par an (0,4% de la consommation française) – et qu’il va devoir s’adapter à la disparition programmée de cet herbicide.
Socofer, qui travaille dans son usine de Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire) sur des draisines électriques et des locotracteurs hybrides, produit également des trains désherbeurs dont quelques unités pour Bayer, qui travaille également avec d’autres industriels.

Moins de glyphosate

Bayer ne veut pas vendre ces trains mais proposer ses services pour désherber les voies ferrées. Il a déjà réalisé l’opération pour Eiffage entre Le Mans (Sarthe) et Rennes (Ille-et-Vilaine) sur la nouvelle LGV. Et il aimerait bien séduire la SNCF. Problème : SNCF Réseau veut acheter ces trains… Chez Bayer, on est prêt à vendre, mais à condition d’en proposer un en prestation, histoire de leur prouver les bienfaits de la sous-traitance.

Le SWS (Smart Weeding System) est le cœur du système. Il permet de réduire de 70% la quantité d’herbicides nécessaires. Le SWS, doté de caméras couplées à des algorithmes de reconnaissance de mauvaises herbes, permet une pulvérisation ciblée sur les voies et aux abords de celles-ci tout en roulant à 55 km/h. Il utilise des données météo sur la vitesse du vent et évite de pulvériser en dehors des zones prévues.

Au total, 12 caméras et quatre ordinateurs basés sur des algorithmes neuronaux permettent de traiter les surfaces en temps réel avec une précision au centimètre. Une plateforme web stocke les cartographies des lignes traitées et permet au client de voir la dose et le type de pesticides pulvérisés mais aussi l’évolution de la végétation.

Une solution à l’essai basé sur de l’acide gras

Si ce désherbage intelligent utilise moins de pesticides, il utilise encore du glyphosate. Pour répondre à la future interdiction en France, Bayer travaille sur d’autres solutions, dont une basée sur de l’acide gras avec un herbicide "Pre Emergent".

À la SNCF aussi on travaille sur les alternatives au glyphosate. Le surcoût des solutions alternatives est estimée entre 50 et 300 millions d’euros par an.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SOCOFER

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS