Siemens virtualise la production d’électricité

L’industriel allemand vient d’inaugurer deux centrales électriques virtuelles. Ce concept mutualise les capacités de production de plusieurs petites centrales pour optimiser leur pilotage et la revente de leur électricité. Il doit faciliter l’injection des énergies renouvelables sur le réseau.

Partager
Siemens virtualise la production d’électricité
la centrale virtuelle permet de piloter ensemble des installation de nature diverses

Piloter plusieurs petites installations comme un seul système : voilà l’avantage de la centrale virtuelle. Deux nouvelles centrales virtuelles ont ainsi été équipées par Siemens en Allemagne. La première permet à la municipalité de Munich de gérer plusieurs modules de cogénération, cinq installations hydroélectriques et un parc éolien plus efficacement et économiquement que si ils étaient gérés séparément. Ce système combiné offre ainsi une puissance nominale de 20 MW.

La seconde centrale appartient à l’électricien RWE. Elle combine également des sources d’énergies renouvelables différentes pour un total de 20 MW. Elle devrait cependant être étendue à 200 MW à l’horizon 2015.

Planifier la production

Le point commun de ces installations réside dans le système de pilotage distribué conçu par Siemens. Les multiples sources de production peuvent être reliées grâces aux technologies de l’information et de la communication.

Le système traite un large panel d’informations utiles, telles que les prévisions météorologiques, les prix évolutifs de l’électricité et la demande énergétique. Sur cette base régulièrement mise à jour, il établit un plan de production pour minimiser le coût de génération de l’électricité et maximiser son prix de revente sur le réseau.

Lisser les énergies renouvelables

Ce concept de centrale virtuelle prend sens dans le contexte des smart grids, ou réseaux intelligents. En effet, le développement des énergies renouvelables, sources d’électricité fluctuantes, complexifie la tâche des gestionnaires de réseau, qui sont tenus de garantir à tout moment l’équilibre entre la production d’électricité et la demande. Il y a donc un réel besoin de développer des outils permettant de "lisser" l’injection des énergies renouvelables pour soulager le réseau.

Hugo Leroux

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS