Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Siemens va supprimer 2900 emplois en Allemagne

, ,

Publié le , mis à jour le 25/09/2018 À 07H18

Le 24 septembre, Siemens a annoncé la suppression d'environ 2900 emplois en Allemagne. Le groupe industriel souhaite renforcer la compétitivité de ses divisions "Power and Gas" et "Process Industries and Drives".

Siemens va supprimer 2900 emplois en Allemagne
Le 24 septembre, Siemens a annoncé la suppression d'environ 2900 emplois en Allemagne.
© Siemens

Siemens a annoncé le lundi 24 septembre la suppression d'environ 2900 emplois en Allemagne dans le cadre d'un plan de restructuration destiné à économiser 500 millions d'euros.

Le conglomérat industriel allemand précise dans un communiqué vouloir par ces mesures renforcer la compétitivité de ses divisions "Power and Gas" et "Process Industries and Drives".

Les 500 millions d'euros d'économies seront réalisées au sein de la division "Power and Gas", dont environ 270 millions d'euros en Allemagne.

Les sites de Görlitz et Berlin conservés

"Le marché de la production d'énergie fossile s'est considérablement contracté. Dans le contexte de ce changement structurel, l'accord que nous avons conclu est essentiel pour améliorer notre compétitivité", a déclaré Lisa Davis, membre du directoire de Siemens, citée dans le communiqué.

Finalement, 2900 emplois seront supprimés en Allemagne au lieu des 3400 annoncés en novembre 2017, et les sites de Görlitz et de Berlin seront conservés, a précisé Siemens.

Le directeur des ressources humaines de Siemens a déclaré que l'objectif était d'avoir réalisé d'ici deux ans la majeure partie de ce plan de restructuration.

Plan stratégique "Vision 2020+"

En août, Siemens a présenté un plan stratégique baptisé "Vision 2020+" visant à regrouper ses cinq divisions industrielles en trois entités opérationnelles. Le plan prévoit aussi d'augmenter le taux de croissance et la marge bénéficiaire de 2% à un horizon trois à cinq ans.

Toujours en août, l'entreprise démentait des informations de presse selon lesquelles elle envisagerait la suppression de 20 000 emplois dans le cadre de ce plan stratégique.

L'action Siemens a clôturé sur un gain de 0,73%, à comparer à un repli de 0,64% de l'indice Dax de la Bourse de Francfort.

Avec Reuters (Edward Taylor; Claude Chendjou pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle