Siemens tournerait la page de l’energie nucléaire

Fini le nucléaire pour Siemens, selon la presse allemande. Le groupe veut se concentrer sur sa nouvelle image verte.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Siemens tournerait la page de l’energie nucléaire

Selon le journal Handelsblatt, le groupe allemand aurait déjà pris sa décision de mettre fin à ses activités dans l’énergie nucléaire. Mais l’annonce officielle ne devrait pas intervenir de suite. Tout dépendrait en effet "du Japon et de l’environnement mondial", près de trois mois après la survenance de la catastrophe nucléaire de Fukushima. "En interne, la décision de principe d'un abandon du nucléaire a été prise", ont indiqué ces sources au journal.

Le patron du groupe, Peter Löscher, mise davantage sur les énergies vertes pour renforcer son groupe. Il avait été notamment l’un des seuls industriels à refuser de signer une lettre ouverte en faveur de l’énergie nucléaire l’an dernier.

L’entreprise est en effet fournisseur de turbines à gaz et de matériels pour l'énergie éolienne et solaire. Des activités qui lui permettent de profiter à plein de la nouvelle politique du gouvernement allemand de la chancelière Angela Merkel depuis la catastrophe de Fukushima.

Cette information survient trois jours seulement après le verdict du tribunal arbitral parisien lui interdisant de faire concurrence à Areva. Siemens va en effet devoir verser 648 millions d’euros au groupe français, au titre d’un contentieux portant sur la fin de leur alliance dans la société de réacteurs nucléaires Areva NP. Siemens avait en effet formé une alliance avec le russe Rosatom.


Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS