Siemens renforce son partenariat avec le chinois SPIC dans les turbines à gaz

FRANCFORT / ZURICH (Reuters) - Siemens a signé mardi un accord-cadre de partenariat stratégique avec la société chinoise State Power Investment Corp (SPIC), ce qui pourrait relancer l'activité de turbines à gaz du conglomérat allemand.
Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Siemens renforce son partenariat avec le chinois SPIC dans les turbines à gaz
Siemens a signé mardi un accord-cadre de partenariat stratégique avec la société chinoise State Power Investment Corp (SPIC), ce qui pourrait relancer l'activité de turbines à gaz du conglomérat allemand. /Photo prise le 31 octobre 2018/REUTERS/Hannibal Hanschke

Les spéculations vont bon train ces derniers mois sur l'avenir de cette activité de Siemens, dont les ventes se sont effondrées avec l'essor des énergies renouvelables.

La Chine est l'un des rares marchés restants pour les turbines à gaz.

L'accord signé mardi à Pékin, dont les détails financiers n'ont pas été divulgués, étend une coopération déjà existante et créera, selon Siemens, un écosystème de fournisseurs basé en Chine.

Il fait suite à un accord passé entre Siemens et la société chinoise United Heavy-Duty Turbine, dont SPIC est l'actionnaire majoritaire, pour collaborer dans les technologies et la formation.

"Les deux parties devraient bénéficier de la croissance structurelle attendue du marché chinois de la production d'électricité", s'est félicité le président du directoire de Siemens Joe Kaeser.

Reuters avait écrit la semaine dernière que Siemens cherchait une solution pour ses turbines à gaz avant sa journée investisseurs prévue en mai.

Des sources ont déclaré à Reuters que les discussions entre Siemens et le japonais Mitsubishi Heavy Industries s'étaient intensifiées récemment mais que Siemens envisageait également d'autres options.

Selon le magazine allemand Manager Manager, Siemens pourrait créer une coentreprise avec le groupe japonais pour la construction de grands générateurs de vapeur à gaz, tout en conservant dans son périmètre les services connexes qui restent rentables.

(Vera Eckert et John Revill, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS