Siemens relève ses prévisions pour 2021 après un deuxième trimestre supérieur aux attentes

ZURICH (Reuters) - Siemens a relevé vendredi ses perspectives annuelles de bénéfices et de revenus pour la deuxième fois cette année, porté par la forte dynamique des secteurs de l'automobile, de la construction de machines et des logiciels industriels.
Siemens relève ses prévisions pour 2021 après un deuxième trimestre supérieur aux attentes
Siemens a relevé vendredi ses perspectives annuelles de bénéfices et de revenus pour la deuxième fois cette année, porté par la forte dynamique des secteurs de l'automobile, de la construction de machines et des logiciels industriels. /Photo prise le 8 février 2021/REUTERS/Mike Blake

À l'instar d'autres entreprises industrielles telles que le suisse ABB et le français Schneider Electric, les commandes de Siemens ont augmenté grâce à l'accélération de la production des clients et à une amélioration en Chine.

"Sur cette base, nous sommes encore plus confiants pour le second semestre de notre exercice fiscal et nous relevons sensiblement nos prévisions tant pour nos activités industrielles que pour le bénéfice net", a déclaré le directeur financier Ralf Thomas.

Siemens prévoit désormais une croissance de son chiffre d'affaires de 9% à 11 % à taux de change constants en 2021, alors qu'il prévoyait auparavant une progression de 5% à 10%.

Le bénéfice net pour l'ensemble de l'année devrait quant à lui se situer dans une fourchette de 5,7 milliards à 6,2 milliards d'euros, ce qui est bien supérieur à la prévision précédente d'un bénéfice net de 5 milliards à 5,5 milliards d'euros.

Lors du deuxième trimestre de son exercice décalé, Siemens a vu son chiffre d'affaires progresser de 8% à 14,67 milliards d'euros, au-delà de la prévision moyenne des analystes à 14,13 milliards.

Les commandes du groupe se sont élevées à 15,388 milliards d'euros, contre un consensus à 15,07 milliards. De son côté, le bénéfice net a atteint 2,39 milliards d'euros, dopé par la plus-value réalisée lors de la cession de la division de systèmes d'entraînement mécaniques et électriques Flender.

(John Revill, version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS