Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Siemens pourrait supprimer des milliers d'emplois dans sa division Power & Gas

, , ,

Publié le , mis à jour le 19/10/2017 À 16H23

Infos Reuters Siemens envisage de nouvelles mesures d'économies au sein de sa division Power & Gas qui entraîneront probablement la suppression de milliers d'emplois, a déclaré jeudi 19 octobre à Reuters une source informée de ces projets.

Siemens pourrait supprimer des milliers d'emplois dans sa division Power & Gas
Siemens envisage de nouvelles mesures d'économies au sein de sa division Power & Gas qui entraîneront probablement la suppression de milliers d'emplois, a déclaré jeudi à Reuters une source informée de ces projets. /Photo d'archives/REUTERS/Edgard Garrido
© Edgard Garrido

"Différents scénarios sont envisagés", a dit cette personne, ajoutant que les détails de cette réorganisation n'avaient pas encore été arrêtés. L'activité Power & Gas est confrontée à une baisse mondiale de l'utilisation de grosses turbines, dans lesquelles Siemens s'est spécialisé, pour produire de l'électricité. Elle a subi au deuxième trimestre de cette année une chute de 41% de ses commandes et une baisse de 23%, plus forte que prévu, de son bénéfice.

"A la lumière des changements spectaculaires observés sur le marché mondial de l'énergie fossile, de nouvelles mesures de réduction des coûts sont nécessaires de notre point de vue", écrivent les analystes de Barclays dans une note.

Une réflexion stratégique permanente

Citant des sources internes au conglomérat industriel allemand, le mensuel Manager Magazin a auparavant rapporté que Siemens pourrait fermer ou vendre jusqu'à 11 des 23 sites de cette division à travers le monde, notamment à Erfurt et Görlitz dans l'est de l'Allemagne. Les analystes de Barclays s'attendent à ce que la réorganisation affecte aussi une usine à Charlotte, en Caroline du Nord.

Siemens a déclaré qu'il était engagé dans une réflexion stratégique permanente, susceptible de porter sur la consolidation de certaines activités. Il a refusé de dire s'il envisageait une réorganisation de sa division Power & Gas. En dehors de ses activités de services, cette division emploie 30.000 personnes à travers le monde, dont 12.000 en Allemagne. Siemens doit publier ses résultats trimestriels le 9 novembre.

(Irene Preisinger; Bertrand Boucey pour le service français)

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus