Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Siemens libère les IHM

, ,

Publié le

Siemens libère les IHM
Des boîtiers étanches, robustes et configurables.
© Siemens ; D.R.

Suivant leur degré de complexité, les équipements automatisés – machines-outils et robots – nécessitent des interfaces de contrôle plus ou moins sophistiquées. En fonction des applications, elles sont montées directement sur les machines ou dans les armoires de commande. Mais on les retrouve également sous forme de pupitres mobiles, filaires ou non, utilisables à distance. L’allemand Siemens vient de présenter des pupitres opérateur mobiles offrant davantage de puissance, de flexibilité et de confort d’utilisation que ceux de la génération précédente. Avec leur commande par touches de fonction et écran tactile, ils se greffent sur le système d’automatisation grâce à une interface Profinet.

Montages en série

Ils peuvent être configurés pour que l’interface utilisateur change selon le point de connexion. L’ID du boîtier de connexion permet de donner des droits d’accès IHM (interface homme-machine) spécifiques à une machine ou d’autoriser des actions en fonction du point de connexion sélectionné. Avec leurs commutateurs intégrés au boîtier de connexion, ils permettent un montage en série. Les pupitres Simatic HMI de la gamme Mobile filaire sont dotés d’écrans larges brillants de 7 ou 9 pouces, au format 16/9, avec 16?millions de couleurs. La luminosité de l’écran est atténuable jusqu’à 100 % afin de s’adapter aux différentes conditions ambiantes. Conçus pour une large plage de températures (de 0?°C à 45?°C), ces pupitres opérateur sont protégés IP65. Ils sont étanches à la poussière et protégés contre les projections d’eau et de produits chimiques. Robustes, ils résistent à des chutes de 1,20?m. Ils sont configurables avec Simatic WinCC dans l’environnement d’ingénierie TIA Portal (totally integrated portal), qui permet l’implémentation de solutions d’automatisation dans tous les domaines, de la planification, la mise en service, l’exploitation et la maintenance de systèmes d’automatisation, jusqu’au rétrofit. Le nouveau boîtier de connexion ne requiert qu’un tiers de la place nécessaire à un boîtier classique. Il est simplement vissé à l’extérieur de l’armoire et intégralement câblé de l’intérieur. Il permet de connecter les pupitres de la gamme Mobile à l’endroit adéquat pour l’opérateur. Grâce à un câblage de 2 à 25?m de longueur, les utilisateurs bénéficient d’une importante liberté de mouvement. Les nouveaux pupitres mobiles sont pourvus d’un système sans maintenance permettant de garder pendant cinq minutes l’IHM allumée sans alimentation électrique.

Le conglomérat allemand compte 357 000 employés. Il a réalisé un chiffre d’affaires de près de 72?milliards d’euros en 2014. 

Principaux concurrents
 

  • Bodet-Osys (France)
  • Gefran (Italie)
  • Pro-face (Japon)
  • Rockwell Automation (États-Unis)
  • Schneider-Electric (France)
  • Watlow (États-Unis)

Caractéristiques

  • Écrans de 7 et 9 pouces 16 millions de couleurs
  • Connectivité Profinet
  • Touche d’assentiment à trois positions
  • Température : 0 à 45 °C
  • Version IWLAN (industrial wireless LAN)
  • Détection du point de connexion
  • Bouton d’arrêt d’urgence lumineux

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle