Siemens: Le T1 plus "solide" que prévu, réductions de coûts accrues

ZURICH (Reuters) - Le conglomérat allemand Siemens a publié vendredi des résultats trimestriels en baisse mais moins mauvais qu'attendu et a indiqué avoir renforcé ses réductions de coûts pour faire face à l'impact de la pandémie de coronavirus.
Partager
Siemens: Le T1 plus
Le conglomérat allemand Siemens a déclaré vendredi s'attendre à "des répercussions encore plus importantes" dans les semaines à venir de la pandémie de coronavirus qui l'a obligé à abaisser ses prévisions financières pour 2020. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

Au cours du deuxième trimestre de son exercice décalé 2019-2020, Siemens a déclaré que toutes ses activités avaient été affectées par la pandémie de coronavirus.

Son bénéfice net part du groupe a chuté de 64% à 652 millions d'euros et les commandes ont baissé de 8% à 15,15 milliards d'euros.

De son côté, le résultat opérationnel ajusté des activités industrielles a chuté de 18% à 1,59 milliard d'euros tandis que le chiffre d'affaires est resté stable, à 14,23 milliards d'euros.

Ces chiffres n'incluent pas les divisions Siemens Gas and Power et Siemens Gamesa Renewable Energy, qui sont en cours de scission afin de créer une nouvelle société, Siemens Energy, qui sera introduite en Bourse plus tard cette année.

Le directeur général Joe Kaeser, qui doit quitter son poste début 2021 pour devenir président de Siemens Energy, a décrit les performances du groupe comme "un trimestre solide compte tenu des circonstances actuelles".

"Nous nous attendons à atteindre le creux de la vague au troisième trimestre", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il était satisfait que l'opération de scission de Siemens Energy suit toujours son cours.

A la Bourse de Francfort, le titre Siemens progressait de 4,92% à 88,46 euros vers 08h15 GMT. Les analystes de Jefferies ont décrit le deuxième trimestre de Siemens comme "impressionnant", le groupe ayant fait mieux que prévu dans toutes ses divisions.

AUGMENTATION DES RÉDUCTIONS DE COÛTS

De son côté, le directeur général adjoint Roland Busch a indiqué que le groupe accélérait son programme de réduction des coûts pour faire face aux conséquences de la pandémie de coronavirus.

"Par rapport à l'annonce faite lors de notre Capital Market Day en mai 2019, nous prévoyons maintenant de réaliser des réductions de coûts à hauteur de 475 millions d'euros d'ici à l'exercice 2021, ce qui représente une augmentation de 165 millions d'euros", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse sur les résultats trimestriels.

Roland Busch, qui doit succéder à Joe Kaeser à la tête de Siemens, a déclaré que le carnet de commandes de 69 milliards d'euros du groupe lui donnait confiance en l'avenir.

En dépit de sa relative résistance à la crise, Siemens a néanmoins été obligé d'abaisser ses objectifs financiers annuels. Le géant industriel a déclaré prévoir désormais une "baisse modérée" de son chiffre d'affaires annuel en données comparables alors qu'il tablait auparavant sur une croissance modérée de ses revenus.

Le directeur financier du groupe, Ralf Thomas, a précisé que que ce déclin "modéré" des ventes signifiait une baisse allant jusqu'à 5%. "Au vu des tendances actuelles, le troisième trimestre va connaître une diminution encore plus prononcée pour les activités à court terme", a-t-il ajouté.

(John Revill avec Zuzanna Szymanska, Laura Marchioro pour la version française, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur d'études vidéo procédé et réseaux industriels F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS